De Roland Desmarets de Saint-Sorlin, Avant 1653, note 8.
Note [8]

Quintilien (v. note [4], lettre 244), Institution oratoire, livre x, chapitre i :

« De même que nous déglutissons les aliments après les avoir mâchés et presque liquéfiés, ce que nous lisons ne doit pas être transmis tout cru à notre mémoire, mais après avoir été amolli et comme entièrement digéré. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Roland Desmarets de Saint-Sorlin, Avant 1653, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9098&cln=8

(Consulté le 13/04/2024)

Licence Creative Commons