À Charles Spon, le 6 mai 1650, note 9.
Note [9]

« dans cette palestre ». La palestre « était le nom que les Grecs et les Latins donnaient aux lieux publics où les jeunes gens se formaient aux exercices du corps. On appelait aussi de ce nom les exercices mêmes » (Académie). Il faut sans doute ici comprendre palæstra dans son sens cicéronien de « souplesse, habileté (politique) » (Gaffiot).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 mai 1650, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0227&cln=9

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons