À André Falconet, le 12 septembre 1664, note 9.
Note [9]

La Gazette, ordinaire no 104 du 30 août 1664 (pages 863ordinaire no 104 du 30 août 1664 (pages 863‑864) :

« De Paris, le 30 août 1664. […] Le 23, le sieur Roberti, nonce extraordinaire de Sa Sainteté, fut amené de Picpus, en cette ville, dans les carrosses du roi et des reines, par le prince d’Harcourt, avec le sieur de Berlize, introducteur des ambassadeurs. Aussitôt, il fut complimenté au nom de Leurs Majestés par le duc de Saint-Agnan, premier gentilhomme de la chambre, le duc d’Orval, premier écuyer de la reine mère, et le marquis d’Hautefort aussi, premier écuyer de la reine ; ainsi qu’au nom de Monsieur, par le comte du Plessis, premier gentilhomme de sa chambre, de Madame, par le marquis de Clérambaut, son premier écuyer, et de Mme la duchesse douairière d’Orléans, par le comte de Saint-Mesme, son chevalier d’honneur. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 12 septembre 1664, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0792&cln=9

(Consulté le 13/06/2024)

Licence Creative Commons