À André Falconet, le 1er janvier 1666
Note [9]

Jean Gon (mort en 1681), fils d’un marchand bourgeois de Tours, était le beau-frère du financier Pierre Girardin qui l’avait entraîné dans son sillage. Secrétaire du roi en 1657, Gon participa entre autres aux affaires extraordinaires, à la ferme générale des cinq grosses fermes et à la Compagnie des Indes Orientales (Dessert a, no 211). Une de ses filles, Marie, avait épousé Paul Chaudesolle de Hauterive, autre partisan, secrétaire du roi en 1657, qui fut ruiné par la Chambre de justice.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 1er janvier 1666. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0852&cln=9

(Consulté le 24.01.2021)

Licence Creative Commons