À un médecin anonyme, le 26 mai 1653
Note [9]

V. note [2], lettre 158, pour la thèse de Charles Guillemeau sur la Méthode d’Hippocrate (Paris, 1648, traduite en français), avec ses onze observations, écrites avec Guy Patin, qui occupent les 53 dernières pages. L’antimoine y est longuement éreinté dans l’observation ii.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À un médecin anonyme, le 26 mai 1653. Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1055&cln=9

(Consulté le 30.09.2022)

Licence Creative Commons