À Charles Spon, le 6 mai 1650
Note [22]

Du premier mariage d’Henri ii d’Orléans, duc de Longueville, avec Louise de Bourbon-Soissons (morte en 1637, v. note [6], lettre 35), était restée Mlle de Longueville, Marie d’Orléans (née en 1625, v. note [1], lettre 111), « prête à marier », future duchesse de Nemours. Du second mariage du duc avec Anne-Geneviève de Bourbon-Condé, étaient nés deux fils, Jean-Louis-Charles (en 1646, v. note [16], lettre 750) et Charles Paris (en 1649, v. note [68], lettre 166) ; leur sœur, Marie-Gabrielle, venait de mourir, âgée de trois ans.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 mai 1650. Note 22

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0227&cln=22

(Consulté le 19.04.2021)

Licence Creative Commons