PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Editions Baillière Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Bernard, Claude. Cours de médecine du Collège de France : Leçons sur la physiologie et la pathologie du système nerveux / vol. 1
Paris : J.-B. Baillière, 1858.

 
Nombre de pages : 526            1-526
[Sans numérotation] Ouvrages de Claude Bernard
[Sans numérotation] [Page de titre]
[Sans numérotation] [Avant-propos]
[Sans numérotation] Première leçon : Objet du cours. Importance du système nerveux. Idées des anciens sur ses fonctions. De la méthode expérimentale. Difficultés de l'expérimentation tenant aux tendances de l'expérimentateur. Art expériemental. Esprit expérimental.
20 Deuxième leçon : Des propriétés générales du système nerveux. Mouvement et sentiment. Paire nerveuse. Son unité physiologique. De la sensibilité recurrente. Expériences par lesquelles on la constate
33 Troisième leçon : Historique de la découverte de la sensibilité récurrente. Vicissitude de cette question. Des conditions dans lesquelles doit être observé le phénomène
54 Quatrième leçon : Suite des expériences sur la sensibilité récurrente. Conditions qui en modifient les résultats : pertes de sang. Contusions des racines postérieures. Douleur excessive. Anatomie du plexus lombo-sacré chez le chien. Procédé opératoire
75 Cinquième leçon : Suites des expériences sur la sensibilité récurrente. Anomalies apparentes. Leur explication. Influence de l'éthérisation. Renflement des racines après leur section
98 Sixième leçon : Unité de la paire nerveuse établie par les phénomènes de la sensibilité récurrente. Du point de communication de cette propriété de la racine postérieure à la racine antérieure. De l'association des racines rachidiennes deux à deux.
113 Septième leçon : Fonctions des racines nerveuses. Du nerf moteur. Les racines antérieures sont motrices. Expériences. Interprétation des faits. Persistance des propriétés des nerfs après leur section. Expériences. Anatomie générale du système nerveux.
134 Huitième leçon : Nerfs moteurs. Leur origine et leur distribution. Réactions du nerf moteur sous l'influence des différents excitants. Excitant normal : la volonté. Excitants artificiels, mécaniques, chimique : bile, sel marin. Electricité.
160 Neuvième leçon : Effets produits par le passage d'un courant à travers un nerf. Désorganisation et excitation. Fatigue du nerf électrisé. Restitution de ses propriétés par le renversement des courants. De la contraction musculaire à l'entrée .
170 Dixième leçon : Critiques nouvelles sur l'excitabilité électrique des nerfs moteurs purs ou mixtes. Expériences. Conditions dans lesquelles il est nécessaire de se placer pour conserver aux phénomènes leur caractère physiologique. fatigue du nerf .
196 Onzième leçon : Des rapports de l'action musculaire avec l'excitabilité nerveuse. Distinction de ces deux propriétés. Expériences nouvelles à l'aide du curare. Le curare détruit le système nerveux moteur. Des diverses sources et des différents .
211 Douzième leçon : Comparaison des phénomènes nerveux avec le sphénomènes électriques. Constatation de deux courants distincts, l'un nerveux, l'autre musculaire. Expériences de Galvani, de M. Matteucci. Expériences de M. du Bois Reymond.
232 Treizième leçon : Racines sensitives. Leurs caractères anatomiques. Ganglion intervertébral. Expériences sur le rôle physiologique des ganglions intervertébraux
246 Quatorzième leçon : Racines postérieures. Leurs propriétés et leurs fonctions. Influence de la sensibilité sur le mouvement. Du sens musculaire. Expériences. Renflements des bouts de nerfs coupés. Observation des troubles de la nutrition.
267 Quinzième leçon : Influence des impressions sensitives sur les mouvements du coeur. De la mort possible par arrêt du coeur. Expériences faites avec l'hémodynamomètre. Avec le cardiomètre. Constance de la pression latérale dans le système artériel.
296 Seizième leçon : Relations anatomiques du grand sympathique avec les paires nerveuses rachidiennes. Analogies et différences dans la structure. Analogies et différences de propriétés. Courant nerveux, courant musculaire
328 Dix-septième leçon : Moelle épinière. Organe conducteur et organe central. Sa structure. Propriétés de la substance blanche et de la substance grise. La moelle épinière conduit les excitations sensitives et motrices. Observations de Stilling, de Van Deen
339 Dix-huitième leçon : Sensibilité perçue et sensibilité sans conscience. Mouvements volontaires et mouvements réflexes. Les déterminations volontaires partent de l'encéphale. Elles se transmettent par les conducteurs du sentiment.
356 Dix-neuvième leçon : Mouvements réflexes internes ; leur variété. Les mouvements interes sont réfléchis pa rle même centre que les mouvements réflexes externes. Quelques mouvements internes ne paraissent cependant pas obéir à une impulsion.
366 Vingtième leçon : Solidarité des phénomènes de sensibilité et de mouvement de la vie organique et de la vie extérieure. Influence des sensations internes sur les mouvements externes. Expériences. Phénomènes réflexes produits par l'irritation.
376 Vingt et unième leçon : De la moelle épinière considérée comme organe nerveux central. Isolement artificiel d'une partie de la moelle. Section de la moelle entre le plexus cervical et le plexus brachial. Effets de cette opération sur la circulation .
397 Vingt-deuxième leçon : Blessure de divers points de la moelle allongée. Piqûres du plancher du quatrième ventricule. Lapins rendus diabétiques. Expériences. Détermination du centre actif. Propagation de l'influence de la piqûre par la moelle épinière
436 Figure 63
448 Vingt-troisième leçon : Lésions du plancher du quatrième ventricule qui ne produisent pas le diabète. Expériences. Cautérisations. Lésion des corps restiformes. Suppression de l'urine. La section des vagues et du grand sympathique n'empêche pas .
463 Vingt-quatrième leçon : Influence de la piqure du plancher du quatrième ventricule sur la circulation abdominale et sur la sécrétion du foie. Mécanisme de cette sécrétion. Fonction glycogénique. Préexistence d'une matière glycogène au sucre.
481 Vingt-cinquième leçon : Autopsie d'animaux opérés dans une leçon précédente. Influence de la moelle sur certaines circulations locales. Section du filet cervical du grand sympathique. Lésion des pédoncules cérébelleux. Mouvements de rotation.
494 Vingt-sixième leçon : Du liquide céphalo-rachidien. Son siège. Ses propriétés physiques et chimiques. Phénomènes consécutifs à son ablation. Titubation due à la section des muscles de la nuque. Elle n'a pas lieu chez les oiseaux.
505 Vingt-septième leçon : Du système nerveux chez les invertébrés. Recherches anatomiques et physiologiques de M.E. Faivre. Anatomie des éléments nerveux. Leurs formes les plus simples. Constitution du système nerveux des rotatoires.
[Sans numérotation] Table des matières
Nombre de pages : 526            1-526