PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | La médecine pratique à l'époque moderneLittérature médicale en français au XVIIe Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

Fernel, Jean. Les sept livres de la thérapeutique universelle de Jean Fernel
Paris : Jean Guignard père et fils, 1655.

 
Nombre de pages : 701            1-701
[Sans numérotation] [Page de titre]
[Sans numérotation] Eloge de Messire Jean Fernel
[Sans numérotation] Au lecteur
[Sans numérotation] Extraict du privilège du Roy
[Sans numérotation] Préface sur le premier livre : Que les loix de la médecine font conformes à celles de la nature
[Sans numérotation] Livre premier. Chapitre premier : Du devoir du medecin et de l'excellence de l'Art
5 Chapitre II : De l'invention du remède
10 Chapitre III : La curation d'une affection simple, doit estre simple aussi
12 Chapitre IV : De la méthodique et légitime curation
16 Chapitre V : Quelle méthode il faut observer lors qu'il y a plusieurs maladies ensemble
20 Chapitre VI : De la curation extraordinaire opposée à la légitime
25 Chapitre VII : Comment il faut définir la quantité du remède
32 Chapitre VIII : Les jugements des parties par lesquels la quantité du remède est plus précisément limitée
36 Chapitre IX : La façon d'user du remède
41 Chapitre X : En quel temps et en quelle forme les remèdes sont convenables
47 Livre second : de la méthode de remédier. Chapitre I : Ce que c'est qu'évacuation et combien il y a de vices des humeurs
52 Chapitre II : Les genres et les différences des évacuations
56 Chapitre III : Ce que c'est qui est évacué par la saignée et d'où se fait l'évacuation
59 Chapitre IV : Quels sont les vices des humeurs que la saignée évacue des vènes
64 Chapitre V : Comment la révulsion et la dérivation se font par la saignée
69 Chapitre VI : Le dénombrement des maladies en particulier présentes ou à venir, auxquelles la saignée remedie
73 Chapitre VII : Quelle vène il faut ouvrir en chaque maladie
80 Chapitre VIII : L'utilité qu'apporte aux maladies l'éruption de sang qui se fait d'elle-mesme
83 Chapitre IX : Par quels signes on comprend la grandeur de la maladie et des forces : suivant l'indication desquelles il faut tirer du sang ou n'en tirer pas
94 Chapitre X : Comme quoy il faut juger de la quantité de l'évacuation par la grandeur de la maladie et des forces
100 Chapitre XI : Remarques des choses présentes et passées, lesquelles monstrent plus certainement la quantité de l'évacuation
107 Chapitre XII : Observation des choses futures, ou pour mieux dire prévoyance necessaire pour déterminer la quantité
113 Chapitre XIII : En queltemps de la maladie, en quel jour et à qu'elle heure il faut saigner
121 Chapitre XIV : Quelle préparation est necessaire avant la saignée
125 Chapitre XV : Qu'est ce qu'il faut faire dans le temps de saignée
132 Chapitre XVI : Comme quoy il faut gouverner le malade après la saignée
137 Chapitre XVII : Observation sur le sang qui a été tiré
141 Chapitre XVIII : De l'insision des artères
143 Chapitre XIX : De la particulière évacuation du sang
146 Chapitre XX : L'universelle évacuation du corps qui se fait par insensible transpiration
154 Livre III : De la manière de guerir. Chapitre premier : Ce que c'est que purgation et combien il y en a de différences
156 Chapitre II : Du lavbement
159 Chapitre III : Du vomissement
164 Chapitre IV : Des forces des medicamens purgatifs et premièrement comme quoy chacun d'eux évacué l'humeur qui luy est familière par similitude de toute la substance
169 Chapitre V : Que le médicament purgatif chasse quelque fois hors du corps une autre humeur que celle qui luy est propre et familière
173 Chapitre VI : Que la faculté du médicament purgatif est excitée par notre chaleur et qu'elle ne passe pas au travers de la substance pour évacuer l'humeur
176 Chapitre VII : Par quelles voyes le médicament évacue l'humeur
179 Chapitre VIII : A quels vices des humeurs et a quelles maladies il faut ordonner la purgation
184 Chapitre IX : Par quelles voyes il faut commencer la purgation, par quel genre de medicament et de quelle force il doit estre
187 Chapitre X : Comment il faut déterminer la quantité du médicament
191 Chapitre XI : Combien et jusques où il faut évacuer universellement ou à reprises
197 Chapitre XII : En quel temps de la maladie, en quel jour et à quelle heure il faut purger
205 Chapitre XIII : Quelle préparation doit preceder la purgation
210 Chapitre XIV : S'il faut donner la médecine à jeun en quelle forme, et avec quelles observations
214 Chapitre XV : A scavoir si la purgation a esté utile et parfaicte ou non ?
218 Chapitre XVI : De la purgation particulière
221 Livre IV : De la manière de guerir. Préface
223 Chapitre I : Ce que c'est que médicament et en combien de façons il agit sur nous
229 Chapitre II : Des premieres et secondes facultés des medicaments
234 Chapitre III : Des saveurs
244 Chapitre IV : Par quelles observations il faut establir les ordres des facultés
249 Chapitre V : Des troisièmes facultés des médicaments
253 Chapitre VI : Des poids et mesures de la médecine
257 Chapitre VII : Des causes de la composition des médicaments
264 Chapitre VIII : La loy et méthode de composer les médicaments
270 Chapitre IX : Des formes des medicaments et somment il faut extraire les forces
274 Chapitre X : La manière d'extraire la liqueur par distillation
278 Chapitre XI : De l'infusion, elixation et extraction des sucs
286 Chapitre XII : Du Iulep, de l'Apozeme, et du syrop
290 Chapitre XIII : Du lavement et du suppositoire
293 Chapitre XIV : De la potion purgative
295 Chapitre XV : Des formes solides et premièrement de la poudre
301 Chapitre XVI : Des moyennes formes des médicaments et premierement du Looch
302 Chapitre XVII : Des sucs assaisonnés et confits
307 Chapitre XVIII : De formes des medicaments externes et premièrement des humides
312 Chapitre XIX : De l'huile, du cerat et de l'onguent
316 Chapitre XX : De la boulie, cataplasme et amplastre
322 Chapitre XXI : Des formes seches des medicaments
326 Livre V : De la matière ordinaire des medicamens interieurs. Préface
330 Chapitre Premier : Quels remèdes corrigent l'intemperie simple
332 Chapitre II : Des choses qui preparent
338 Chapitre III : Des medicamens froids qui arrestent le debordement et la fureur de la bile et empechent la pourriture
343 Chapitre IV : Des medicamens froids qui ont la vertu d'extenuer et de nettoyer
346 Chapitre V : Des formes de potions faites des simples susmentionnés que l'on a coustume d'ordonner sur le champ
351 Chapitre VI : Des medicamens qui domtent et preparent la melancolie
355 Chapitre VII : Des medicamens simples chauds et propres à préparer les humeurs froides
361 Chapitre VIII : De la matière des médicamens purgatifs
364 Chapitre IX : Des medicamens qui evacuent la bile jaune, appellés des Grecs Cholagoga
369 Chapitre X : Des médicamens qui ostent la bile noire lesquels a cause de cela on appelle melanagogues
371 Chapitre XI : Des médicamens qui ostent la pituite, lesquels pour cette raison sont appelés phlegmagogues
374 Chapitre XII : Des médicamens qui attirent les eaux et humeurs sereuses que l'on appelle hydragogues
379 Chapitre XIII : Des medicamens qui provoquent le vomissement
383 Chapitre XIV : Des medicamens purgatifs qui ne sont plus en usage
386 Chapitre XV : Formulaire d'ordonnances purgatives
397 Chapitre XVI : Des particuliers medicamens du cerveau
403 Chapitre XVII : Des medicamens froids qui appaisent les ardeurs de teste et les délires et font dormir
407 Chapitre XVIII : Des medicamens chauds, qui par leur propriété dissipent les reflets des affections du cerveau, principalement de celles qui sont froides
410 Chapitre XIX : Des choses qui arrestent les fluxions et fortifient le cerveau
414 Chapitre XX :Pour les vices des poulmons et de la poitrine
422 Chapitre XXI : Des medicamens qui chassent les affections du coeur, appelés cardiaques
429 Chapitre XXII : Des medicamens propres à l'estomach
435 Chapitre XXIII : Des medicamens propre au foye
439 Chapitre XXIV : Des medicamens convenables à la rate
442 Chapitre XXV : Des medicamens des reins et de la vessie
449 Chapitre XXVI : Des medicamens de la matrice
457 Chapitre XXVII : Des medicamens qui sont utiles à la goutte, et à certaines affections exterieures
464 Livre VI : De la matière des médicamens exterieurs. Preface
465 Chapitre I : Des medicamens rafraichissans
471 Chapitre II : Des medicamens qui repoussent
478 Chapitre III : Des medicamens emplastiques qui approchent de ceux qui repoussent
481 Chapitre IV : Des médicamens anodins
490 Chapitre V : Des medicamens narcotiques
493 Chapitre VI : Des medicamens qui ramollissent, relachent et rarefient
501 Chapitre VII : Des medicamens extenuatifs
507 Chapitre VIII : Des medicamens qui absorbent
511 Chapitre IX : Des medicamens attractifs
520 Chapitre X : Du phoenigme, et de son usage
521 Chapitre XI : Des medicamens qui meurissent
527 Chapitre XII : Des medicamens qui nettoyent les abscès et les ulcères
535 Chapitre XIII : Des medicamens qui arrestent le flux de sang
537 Chapitre XIV : Des remedes glutinatifs
542 Chapitre XV : Des medicamens sarcotiques
544 Chapitre XVI : Des medicaments epuloptiques ou qui font venir la cicatrice
547 Chapitre XVII : Des medicaments catheretiques
548 Chapitre XVIII : Des medicaments septiques
551 Chapitre XIX : Des medicaments escharotiques et caustiques
553 Chapitre XX : Des medicamens pour les brulures
559 Livre VII : Des medicaments composés. Preface
563 Observations de Guillaume Plantius sur le Syrop aigre
618 Des antidotes, et premièrements des solides qui fortifient particulièrement les parties nobles
651 Des medicaments exterieurs et premierement des huiles
[Sans numérotation] Table des Matières
Nombre de pages : 701            1-701