PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Liste des chapitres

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des pages de ce livre | Cliquez ici pour telecharger tout ou partie de ce document au format Adobe PDF (Acrobat) PDF

HALLER, Albrecht (von). La génération ou exposition des phénomènes relatifs à cette fonction naturelle/ Vol. II
Paris : Des Ventes de La Doué, 1774.

 
Nombre de pages : 550            1-550
[sans numérotation] Page de titre : La génération, ou exposition des phénomènes relatifs à cette fonction naturelle. Tome second
[sans numérotation] Table des chapitres contenus dans ce second volume
1 La génération, tirée de la physiologie de M. De Haller. Chapitre I. Les dépendances du fétus. I. Les commencemens de la vie
9 II. Le Fétus prend racine dans la Matrice
11 III. La membrane extérieure de l'oeuf
13 IV. Le Chorion
17 V. La Membrane mitoyenne
19 VI. L'Amnios
23 VII. Les Eaux de l'Amnios
25 VIII. La nature de ces Eaux
28 IX. La source de ces Eaux
33 Dissertation sur l'origine des eaux de l'amnios
70 X. Ces eaux sont-elles nourricieres ? Raisons de ceux qui le nient
73 XI. Réponses à ces objections
80 XII. La membrane allantoïde des brutes
82 XIII. Ce qu'on a vu dans l'homme, relativement à cela
86 XIV. Raisons d'en douter
91 XV. Le cordon ombilical
94 XVI. L'histoire du cordon
97 XVII. Les arteres ombilicales
101 XVIII. La veine ombilicale
104 XIX. Y a-t-il d'autres vaisseaux dans le cordon ?
105 XX. Le placenta en général
108 XXI. Le placenta tire son origine du chorion
111 XXII. Du Placenta
113 XXIII. La structure du placenta
117 XXIV. Les arteres du placenta
122 XXV. L'adherence du chorion à la matrice
124 XXVI. La fin des vaisseaux du placenta
125 XXVII. Les veines du placenta
127 XXVIII. Doutes sur l'union du placenta avec la matrice
131 XXIX. Les cotylédons
136 XXX. Y a-t-il des vaisseaux laiteux qui de la matrice, vont se rendre au placenta ?
138 XXXI. Ne passe-t-il absolument rien de nourricier de la matrice, dans les vaisseaux ombilicaux ?
140 XXXII. Cependant il est certain qu'il passe quelque chose de la mere au fetus par le nombril
143 XXXIII. Preuves de ce que le fétus reçoit sa nourriture par le nombril
144 XXXIV. Preuves plus fortes
146 XXXV. Les injections passent de la mere au fétus
151 XXXVI. Cependant il y a aussi de la mere au placenta, une certaine continuité de circulation de sang
155 XXXVII. Le placenta a-t-il quelque autre usage ?
158 Chapitre II. La Vie du Fétus. I. L'Embryon
165 II. Le suc nourricier
170 III. Les fluides du fétus se forment de la nourriture qu'il prend
174 IV. Les parties solides sont originairement fluides
177 V. Il n'y a pas grande différence entre les solides et les fluides
182 VI. Le gluten devient fibreux
184 VII. Il devient tissu cellulaire
189 VIII. Il devient membranes
191 IX. Il devient vaisseaux
201 X. Idée de l'embryon avant son accroissement
206 XI. Causes du mouvement du sang dans l'embryon
214 XII. Causes auxiliaires
216 XIII. C'est l'artere qui charie le suc
217 XIV. L'artere s'allonge
221 XV. L'artere se dilate
228 XVI. Cette méchanique se fait dans tout le corps
231 XVII. La promptitude de l'accroissement du Fétus
243 XVIII. La configuration
248 XIX. L'attraction
251 XX. La pression
256 XXI. La force de dérivation et de révulsion
261 XXII. Causes qui dépendent des humeurs
264 XXIII. La formation des os
271 XXIV. L'épiphyse
275 XXV. Formation méchanique de l'os long. Le suc osseux
286 XXVI. Le suc osseux est formé de particules grossieres
294 XXVII. Le cartilage
299 XXVIII. Comment se forment les os cylindriques
305 XXIX. Dans l'homme
308 XXX. Les os plats
313 XXXI. Les os courts. Les os composés
317 XXXII. Le périoste
321 XXXIII. Les os s'engendrent-ils du périoste ?
324 XXXIV. Quelques objections
332 XXXV. Nos preuves
335 XXXVI. Réponses de M. Fougeroux à ces preuves
339 XXXVII. L'accroissement du fétus
342 XXXVIII. La tête
348 XXXIX. La poitrine
349 XL. Le bas-ventre
355 XLI. Diverses particularités
357 XLII. L'accroissement en général
361 XLIII. Circulation particuliere dans le fétus
362 XLIV. Le trou ovale
364 XLV. Description du trou ovale
372 XLVI. Chemin que fait le sang par le trou ovale
374 XLVII. Remarques de M. Lemery
376 XLVIII. Le conduit artériel
379 XLIX. Différentes opinions. I°. Sur le conduit artériel
381 L. Opinion de M. Mery
386 LI. Objections qui ont été faites contre ce sentiment
393 LII. Pourquoi l'artere pulmonaire est-elle plus grosse dans le fétus ?
400 LIII. Sentiment de M. Winflow
402 LIV. Le fétus respire-t-il ?
404 LV. Ce qu'on peut répondre à cela ; le fétus respire-t-il dans le vagin ?
407 LVI. Suite de la respiration du fétus
411 Chapitre III. De l'Accouchement. I. L'augmentation de la matrice
415 II. Les changemens qui arrivent à l'orifice de la matrice
417 III. L'élévation de la matrice
420 IV. Augmentation du col de la matrice
422 V. La culbute de l'enfant
427 VI. Les incommodités de la grossesse
434 VII. Causes de l'accouchement
438 VIII. Le temps de l'accouchement. I°. L'accouchement prématuré
443 IX. Il ne faut pas non plus trop prolonger le terme de l'accouchement
449 X. Phénomenes de l'accouchement
459 XI. Causes efficientes de l'accouchement
468 XII. La section du cordon ombilical
474 XIII. Le sang et le placenta sont expulsés de la matrice
480 XIV. La contraction de la matrice
489 XV. Le lait
490 XVI. Les jumeaux
497 XVII. La superfétation
502 XVIII. Quelles raisons on a cependant pour admettre la superfétation
509 Table des matieres contenues dans cet ouvrage
Nombre de pages : 550            1-550