PrésentationMode d’emploiServices associésRéutilisations

Génération de PDF

Catalogue des ouvrages en relation avec celui-ci
Liste des chapitres de ce livre | Médecine vétérinaire

Markham. Le nouveau et sçavant mareschal, dans lequel est traité de la composition de la nature, des qualitez, perfections, et defauts des Chevaux / Ensemble un nouveau traité du haras

Paris : Jean Ribou, 1666.

Nombre de pages : 637
Veuillez choisir ce que vous souhaitez télécharger au format PDF : L'ouvrage complet  Une sélection de pages (à préciser ci-dessous)

Afin d'éviter les soumissions automatisées, veuillez recopier le code ci-contre :
 
 [sans numérotation]  [Frontispice]
Image :
 [sans numérotation]  Page de titre : Le nouveau et sçavant mareschal, dans lequel est traité de la composition de la nature, des qualitez, perfections, & defauts des Chevaux
 [sans numérotation]  Epistre
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  Table des chapitres contenus au premier Livre
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  Table des chapitres du second Livre
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  Table des chapitres, de la premiere Partie du Traicté du Haras
 [sans numérotation]  Table des Chapitres de la seconde Partie
 [sans numérotation]  Le moyen de decouvrir les ruses des Marchands de Chevaux
 [sans numérotation]  Des diverses manieres de ferrer & conserver les pieds des Chevaux
 [sans numérotation]  
 [sans numérotation]  
 1  Livre premier. Ou est traicté de la guerison des maladies internes des Chevaux. Chapitre premier. De la structure, et composition naturelle des corps des Chevaux
 2  
 3  Chapitre II. Des quatre elemens, de leurs qualitez et operations
 4  
 5  
 6  Chapitre III. Des Temperaments, de leurs differences, et combien de sortes il s'en rencontre dans le Cheval
 7  
 8  Chapitre IV. Des Humeurs, et de leurs Usages
 9  
 10  Chapitre V. Des Parties, et de leurs Differences
 11  Chapitre VI. Des facultez et puissances du corps du Cheval
 12  Chapitre VII. Des actions et operations du Cheval
 13  
 14  Chapitre VIII. Des Esprits. Chapitre IX. Des six choses non naturelles
 15  
 16  
 17  
 18  Chapitre X. Des signes du temperament des Chevaux
 19  
 20  Chapitre XI. Des maladies internes des Chevaux, de leurs causes, et de leurs diverses especes
 21  
 22  Chapitre XII. Des signes des maladies et de leur nature
 23  
 24  
 25  
 26  Chapitre XIII. Contenant les generales observations qu'il faut faire touchant les purgations des Chevaux
 27  Chapitre XIV. De l'urine et des excremens du Cheval
 28  
 29  
 30  Chapitre XV. Des Fiévres en general, de leurs diverses especes, et de leur guerison
 31  
 32  Chapitre XVI. De la fiévre quotidienne et de sa guerison
 33  Chapitre XVII. De la fievre tierce
 34  Chapitre XVIII. De la Fiévre quarte
 35  Chapitre XIX. De la Fiévre continuë
 36  Chapitre XX. De la Fievre Hectique
 37  Chapitre XXI. De la Fiévre Autumnale. Chapitre XXII. De la Fiévre d'Esté
 38  Chapitre XXIII. De la Fiévre d'Hyver
 39  Chapitre XXIV. De la Fiévre qui procede seulement de l'excez de manger
 40  Chapitre XXV. Des Fiévres extraordinaires, I°. des Fiévres pestilentes. Chapitre XXVI. De la Peste des Chevaux appellée de quelques uns Gargil ou Muraine
 41  
 42  Chapitre XXVII. De la Fiévre accidentelle ou symptomatique provenante de blessure
 43  Chapitre XXVIII. Des maladies de la Teste
 44  Chapitre XXIX. De la douleur de Teste. Chapitre XXX. De la Phrenesie et Manie du Cheval
 45  
 46  Chapitre XXXI. De la Lethargie des Chevaux. Chapitre XXXII. De la Catalepsie des Chevaux
 47  
 48  
 49  Chapitre XXXIII. Du vertige ou ébloüissement
 50  Chapitre XXXIV. Du mal Caduc
 51  
 52  Chapitre XXXV. Du Cochemare
 53  Chapitre XXXVI. De l'Apoplexie ou Paralysie
 54  
 55  Chapitre XXXVII. De la convulsion generale des nerfs
 56  
 57  Chapitre XXXVIII. De la Froidure de la Teste, ou du Rheume
 58  Chapitre XXXIX. Du Marasme, ou Amaigrissement du Cheval
 59  
 60  Chapitre XL. Des Glanders, qui est une autre espece de Catarrhe
 61  
 62  
 63  
 64  
 65  Chapitre XLI. Des Orillons, ou de la maladie Humide
 66  
 67  Chapitre XXXXII. De la Toux
 68  Chapitre XLIII. De la Toux humide, produite de cause interne
 69  
 70  Chapitre XLIV. De la Toux seche
 71  
 72  
 73  Chapitre XLV. Du Poulmon flestry, corrompu, et pourry
 74  Chapitre XLVI. Des Poulmons pourris
 75  Chapitre XLVII. De la courte Haleine, ou de la Pousse du Cheval
 76  
 77  Chapitre XLVIII. De la Respiration entrecoupée, ou Asthme
 78  
 79  
 80  Chapitre XLIX. De la maladie Seche. ou Phtisie
 81  Chapitre L. De la Consomption de la Chair, ou Marasme
 82  Chapitre LI. Qui enseigne la maniere d'engraisser un Cheval Maigre
 83  
 84  
 85  Chapitre LII. De la Douleur, ou mal de Poictrine
 86  Chapitre LIII. De l'Anticor, ou de la maladie du Coeur
 87  
 88  Chapitre LIV. Des Chevaux lassez, ou harassez
 89  
 90  
 91  
 92  Chapitre LV. Des maladies d'Estomach, et premierement du defaut d'Appetit
 93  Chapitre LVI. Du Vomissement de la Boisson du Cheval
 94  Chapitre LVII. De l'excez de trop manger de Fourage et Avenage
 95  Chapitre LVIII. De la Fourbeure, ou Courbature
 96  
 97  
 98  Chapitre LIX. De la trop grande faim et avidité du Cheval
 99  Chapitre LX. Des maladies du foye en general, et premierement de son inflammation
 100  
 101  Chapitre LXI. Des obstructions et scirrhes du Foye
 102  
 103  Chapitre LXII. De la consomption du Foye
 104  Chapitre LXIII. Des maladies de la Vessie du Fiel
 105  Chapitre LXIV. De toutes les maladies de la Ratte
 106  
 107  Chapitre LXV. De la Iaunisse
 108  
 109  
 110  Chapitre LXVI. De l'Hydropisie, ou mauvaise habitude du corps dite Cachexie
 111  
 112  
 113  Chapitre LXVII. Des maladies des Boyaux du Cheval, et premierement de la Colique
 114  Chapitre LXVIII. Du mal ou du rongement de Ventre
 115  Chapitre LXIX. Du Ventre constipé
 116  Chapitre LXX. Du Flux de Ventre
 117  
 118  Chapitre LXXI. Du Flux de sang aux Chevaux
 119  Chapitre LXXII. De la relaxation du boyau rectum du Cheval
 120  Chapitre LXXIII. Des trenchées et des vers qui s'engendrent dans le corps du Cheval
 121  
 122  
 123  
 124  Chapitre LXXIV. Du mal des Reins du Cheval
 125  Chapitre LXXV. Des maladies de la Vessie
 126  Chapitre LXXVI. De la Dysurie
 127  Chapitre LXXVII. De la suppression d'urine
 128  
 129  Chapitre LXXVIII. Du Cheval qui pisse le sang
 130  Chapitre LXXIX. Du Priapisme
 131  
 132  Chapitre LXXX. De la suppuration de la Chair. Chapitre LXXXI. De la Gonorrhée
 133  Chapitre LXXXII. De la descente de la Verge
 134  Chapitre LXXXIII. Des maladies des Cavales, et premierement de la sterilité
 135  Chapitre LXXXIV. De la consomption pestiferée des Cavalles
 136  Chapitre LXXXV. De la rage ou furie d'amour des Cavalles. Chapitre LXXXVI. Des Cavalles qui avortent, ou iettent leur poulain mort
 137  Chapitre LXXXVII. De la difficulté que quelques Cavalles ont à faire leur poulain
 138  Chapitre LXXXVIII. De la maniere de faire avorter la Cavalle. Chapitre LXXXIX. Des Chevaux qui ont avallé des sang-suës en beuvant
 139  Chapitre XC. Du Cheval qui a avallé de la fiente de poulle, ou autre chose veneneuse
 140  Chapitre XCI. Des medicaments purgatifs en general, et premierement des Suppositoires
 141  
 142  Chapitre XCII. Des Clysteres, et de leur usage
 143  
 144  Chapitre XCIII. Des purgations, et de leurs usages
 145  
 146  
 147  
 148  
 149  
 150  Chapitre XCIV. Des sternutatoires, suffumigations, et de leur usage
 151  
 152  Chapitre XCV. Des frictions, bains, et de leurs diverses usages
 153  Chapitre XCVI. Breuvages ou medecines generales pour toutes les maladies internes ou excez des Chevaux
 154  
 155  Chapitre XCVII. De la maniere de faire la poudre appellée diapent. Chapitre XCVIII. Recepte fameuse qui sert d'une medecine excellente, et d'un onguent singulier pour plusieurs incommoditez
 156  Chapitre XCIX. De la maniere de faire l'huile d'avoine
 157  Chapitre C. Quelques briesves remarques à faire en tout temps, et en lieu, lors que le Cheval se porte bien
 158  
 159  
 160  
 161  
 162  
 163  Chapitre CI. Contenant certaines maximes particulieres qui concernent les Poulains les et Chevaux
 164  Chapitre CII. Contenant certaines remarques generales touchant les Cavalles
 165  
 166  Chapitre CIII. Contenant certaines choses à observer lors qu'on veut acheter un Cheval
 167  Chapitre CIV. Remarques generales touchant les drogues et simples cy-devant mentionnez
 168  Fin du premier Livre
 2  Le nouveau et sçavant mareschal. Livre second. Des maladies externes des Chevaux, qui ne se peuvent guerir que par le secours de la Chirurgie, ou operation de la main
 3  Chapitre premier. Quelle proportion de grandeur est requise dans chaque partie d'un Cheval bien formé
 4  
 [sans numérotation]  
Image : Figure des veines du corps du Cheval
 [sans numérotation]  
Image : Figure des veines du corps du Cheval
 5  Chapitre II. Des veines du corps du cheval, et de leur nombre
 6  
 7  
 8  Chapitre III. Des nerfs du corps du Cheval
 [sans numérotation]  
Image : Figure des nerfs du corps du cheval
 [sans numérotation]  
Image : Figure des os du cheval
 9  Chapitre IV. Du nombre et situation des os du corps du Cheval
 10  Chapitre V. Quand et comment un cheval doit estre saigné, de la fin et necessité de cette saignée
 11  
 12  
 13  
 14  
 15  
 16  Chapitre VI. Des blessures externes, de leurs differences, avec certaines observations qu'il faut faire dans leurs guerisons
 17  
 18  
 19  Chapitre VII. Des maladies de l'oeil, et premierement de l'oeil l'armoyant, et aqueux
 20  
 21  Chapitre VIII. De l'ecchymose, ou espanchement de sang dans les membranes de l'oeil, provenant de quelque cause que ce soit
 22  Chapitre IX. De l'obscurité de la veuë
 23  Chapitre X. De la perle, taye, suffusion, ou autre tache dans l'oeil
 24  
 25  
 26  Chapitre XI. De l'ongle dans l'oeil du Cheval
 27  Chapitre XII. Des yeux lunatiques
 28  
 29  Chapitre XIII. Du cancer dans l'oeil
 30  Chapitre XIV. Pour une blessure faite sur l'oeil du Cheval
 31  
 32  Chapitre XV. Pour les verrues ou Porreaux qui surviennent aux yeux. Chapitre XVI. Pour l'inflammation des yeux du Cheval
 33  Chapitre XVII. De l'aposteme dans l'oreille du Cheval
 34  
 35  Chapitre XVIII. Des blessures faites sur le col du Cheval, causées communément par le licol
 36  
 37  
 38  Chapitre XIX. Du cheval qui a ses oreilles pendantes et flottantes
 39  Chapitre XX. Des avives ou glandes endurcies entre les maschoires et le col
 40  
 41  
 42  Chapitre XXI. De l'inflammation au gosier
 43  
 43  
 44  
 45  Chapitre XXII. De l'ulcere chancreux aux nazeaux
 46  
 47  Chapitre XXIII. Du saignement de nez
 48  Chapitre XXIV. Des fentes ou crevasses au palais
 49  Chapitre XXV. Des vessies et aphtes, qui viennent en la bouche du Cheval
 50  Chapitre XXVI. Du lampas
 51  Chapitre XXVII. Verrues ou petites pustules pleines d'eau rousse
 52  Chapitre XXVIII. Du chancre dans la bouche du Cheval
 53  
 54  Chapitre XXIX. De la chaleur a la bouche et aux levres du Cheval
 55  Chapitre XXX. De la langue blessée du mors ou autrement
 56  Chapitre XXXI. Des barbillons ou mammelons qui croissent sous la langue du Cheval. Chapitre XXXII. Du mal des dents, des dents de loup, et des dents sourdes
 57  
 58  
 59  Chapitre XXXIII. Des maladies du col, et de la partie superieure de l'espaule, du tetane ou mal de col, qui empesche de le pouvoir tourner
 60  
 61  Chapitre XXXIV. De la loupe qui survient au col du Cheval
 62  Chapitre XXXV. De l'enfleure qui vient au col apres la saignée
 63  Chapitre XXXVI. De la maniere d'arrester le sang
 64  Chapitre XXXVII. Des encoleures renversées
 65  
 66  
 67  Chapitre XXXVIII. De la demangeaison ou galle dans le crin du Cheval
 68  Chapitre XXXIX. De la cheute du crin
 69  Chapitre XL. De la douleur du garrot ou du dos du Cheval
 70  
 71  
 72  
 73  Chapitre XLI. De la galle ou escorcheure du dos ou garrot, provenantes de grande tumeur ou inflammation
 74  
 75  
 76  Chapitre XLII. Du cancer a la sommité du dos du Cheval
 77  Chapitre XLIII. Des tubercules calleux et de la tension de la peau qui viennent au dessous de la selle
 78  Chapitre XLIV. Des durillons qui viennent sous les bords de la selle
 79  Chapitre XLV. De la galle au nombril
 80  
 81  Chapitre XLVI. De l'entorse ou tour de reins
 82  Chapitre XLVII. D'une foiblesse particuliere au dos
 83  Chapitre XLVIII. De l'enfleure des testicules
 84  
 85  Chapitre XLIX. De la descente du boyau
 86  
 87  Chapitre L. Du bubon ou abscez dans l'aine
 88  Chapitre LI. Du prurit ou demangeaison, et galle de la queuë, et aussi de la cheute du poil
 89  Chapitre LII. De la galle universelle, demangeaison, rogne ou lepre de tout le corps
 90  
 91  
 92  
 93  Chapitre LIII. Pour connoistre quand le Cheval bronche des pieds de devant, et en quelle partie consiste son mal
 94  
 95  
 96  Chapitre LIV. Du clochement des parties de derriere, et comment on peut connoistre en quelle partie reside la douleur
 97  Chapitre LV. Comment on peut scavoir si le Cheval a quelque mal caché qui le puisse faire clocher quand il est mené en voyage, et d'où il procede
 98  Chapitre LVI. De la douleur de l'espaule
 99  
 100  Chapitre LVII. De l'entr'ouverture ou blesseure à l'espaule
 101  
 102  Chapitre LVIII. De la contorsion a l'article de la sommité de l'espaule
 103  Chapitre LIX. Du deiettement de l'espaule
 104  Chapitre LX. De la dislocation de l'espaule, ou du Cheval espaulé
 105  
 106  Chapitre LXI. De l'enfleure des pieds de devant apres un grand travail
 107  Chapitre LXII. De la sourmeneure ou forboiteure du Cheval
 108  
 109  
 110  
 111  
 112  
 113  
 114  Chapitre LXIII. Des suros qui viennent au dedans du genoüil, comme aussi en toute autre partie de la jambe
 115  
 116  
 117  
 118  Chapitre LXIV. Des surots des deux costez de la jambe
 119  Chapitre LXV. Des malandres
 120  
 121  
 122  Chapitre LXVI. Des atteintes sur les nerfs au dessus du pasturon
 123  
 124  Chapitre LXVII. Des atteintes sur le talon ou dans le pasturon
 125  Chapitre LXVIII. De l'atteinte au talon. Chapitre LXIX. Des mules aux talons
 126  Chapitre LXX. Des faux quartiers
 127  
 128  Chapitre LXXI. Du cheval deshanché, ou blessé dans la hanche
 129  
 130  Chapitre LXXII. De la dislocation, et des blesseures de la rotule
 131  
 132  Chapitre LXXIII. De l'esparvin osseux, ou de l'esparvin sec
 133  
 134  
 135  
 136  Chapitre LXXIV. De l'esparvin sanguin, humide, ou qui passe de part en part
 137  
 138  Chapitre LXXV. Des solandres. Chapitre LXXVI. Des campanes, ou grosseurs qui viennent sur le ply du iarret
 139  Chapitre LXXVII. Des courbes
 140  
 141  
 142  Chapitre LXXVIII. Des galles et demangeaisons dans le boulet du Cheval
 143  
 144  
 145  
 146  Chapitre LXXIX. Des mules traversines
 147  Chapitre LXXX. Des molettes
 148  
 149  
 150  Chapitre LXXXI. De l'effort fait à l'article du pasturon, ou sous le poil du talon
 151  Chapitre LXXXII. Qui enseigne le moyen de remedier à toute sorte de boittement, causé par quelque détorse, contusion, coup, ou autre accident
 152  
 153  
 154  
 155  Chapitre LXXXIII. Du cheval qui s'entretaille
 156  Chapitre LXXXIV. Des blessures qui viennent aux jambes des Chevaux, à l'endroit qu'on leur met les entraves. Chapitre LXXXV. Des blesseures qui arrivent aux jambes pour l'enchevestreure
 157  
 158  Chapitre LXXXVI. Des queues de rat ou petis
 159  
 160  
 161  Chapitre LXXXVII. Des formes qui croissent sur le sabot du Cheval
 162  
 163  
 164  Chapitre LXXXVIII. Des blesseures sur la couronne pour avoir croisé un pied sur l'autre
 165  Chapitre LXXXIX. De la galle sur la couronne
 166  Chapitre XC. D'une tumeur, ou enfleure au pied du Cheval
 167  
 168  Chapitre XCI. Du mal que font les petites pierres et graviers qui s'enferment sous le pied du Cheval
 169  
 170  Chapitre XCII. De la surbature
 171  Chapitre XCIII. De la picqueure a la plante du pied, pour avoir marché sur un cloud, quelqu'autre chose pointuë ou picquante
 172  
 173  Chapitre XCIV. De la maniere de tirer dehors quelque cloud, chicot ou espine du pied, ou d'une autre partie du Corps du Cheval
 174  Chapitre XCV. Du fic
 175  Chapitre XCVI. De la retraction du pied
 176  
 177  Chapitre XCVII. De l'encloueure
 178  
 179  Chapitre XCVIII. Remarques generales pour le pied et ongles du Cheval
 180  
 181  Chapitre XCIX. De l'ongle détaché
 182  
 183  Chapitre C. De la cheute de l'ongle
 184  Chapitre CI. De l'ongle retiré
 185  
 186  Chapitre CII. De la pourriture de la fourchette
 187  
 188  Chapitre CIII. Des meschants pieds
 189  Chapitre CIV. De la corne friable ou sujette à s'esmier
 190  Chapitre CV. Maniere de preserver l'ongle du Cheval
 191  Chapitre CVI. Du moyen de guerir toute sorte de blesseure sur l'ongle
 192  Chapitre CVII. De la maniere de ramollir la corne. Chapitre CVIII. Du moyen d'endurcir la corne
 193  Chapitre CIX. D'un ulcere chancreux sur la couronne
 194  Chapitre CX. Remede pour cicatrizer toute forme d'ulcere sur le pied du Cheval. Chapitre CXI. Des iambes et pieds gorgez ou enflez
 195  
 196  Chapitre CXII. Remede pour le farcin
 197  
 198  
 199  
 200  
 201  
 202  
 203  
 204  
 205  
 206  Chapitre CXIII. Du cancer en quelque partie du corps qu'il soit
 207  
 208  
 209  Chapitre CXIV. De la fistule
 210  
 211  
 212  
 213  
 214  
 215  Chapitre CXV. D'une espece de verrue ou excroissance de chair
 216  Chapitre CXVI. Des cordes
 217  Chapitre CXVII. Du clochement avec retraction des pieds de derriere
 218  Chapitre CXVIII. De la blesseure faite par les coups d'esperon. Chapitre CXIX. Des blesseures en general, ou des playes
 219  
 220  
 221  
 222  Chapitre CXX. De la blesseure de fleche
 223  Chapitre CXXI. De la guerison des vieux ulceres
 224  Chapitre CXXII. Des contusions ou enfleures
 225  
 226  Chapitre CXXIII. Des apostemes, et de la maniere de les faire venir à maturité
 227  
 228  Chapitre CXXIV. Des apostemes produits de cause froide
 229  Chapitre CXXV. Des apostemes provenants de cause chaude
 230  Chapitre CXXVI. D'une sorte de dertre. Chapitre CXXVII. Des nerfs picquez, couppez, ou contus
 231  
 232  Chapitre CXXVIII. De l'escorcheure du ventre à cause de la sangle
 233  Chapitre CXXIX. Des bourgeons. Chapitre CXXX. De la maniere d'oster les os, excroissances, et chairs superfluës
 234  
 235  Chapitre CXXXI. De la maniere de consumer les chairs superfluës
 236  
 237  Chapitre CXXXII. Pour les noeuds et duretez aux articles crampe, ou inflammation
 238  
 239  Chapitre CXXXIII. Pour guerir toute sorte de blesseures faites avec la poudre à canon
 240  
 241  Chapitre CXXXIV. De la brusleure faite par la chaux, ou autre chose caustique. Chapitre CXXXV. De la morsure d'un chien enragé
 242  Chapitre CXXXVI. Des blesseures faites par les defenses de sanglier
 243  Chapitre CXXXVII. Pour guerir la morsure ou picqueure des serpents, ou d'autres bestes veneneuses
 244  Chapitre CXXXVIII. Des poux, ou vermine, et du moyen de les faire mourir
 245  Chapitre CXXXIX. Du moyen de guarantir les Chevaux de la picqueure des mousches en Esté. Chapitre CXL. Des os rompus ou disloquez
 246  
 247  
 248  Chapitre CXLI. Des os desioints ou disloquez
 249  Chapitre CXLII. Pour desseicher les humeurs, ou les arrester par onguents et emplastres adstringents
 250  Chapitre CXLIII. Emplastre pour desseicher l'humidité superfluë, et pour resserrer les parties relachées. Chapitre CXLIV. Autre emplastre pour desseicher toutes enfleures, vessies, molettes, surots, à l'entour ou sur les jointures
 251  Chapitre CXLV. Recepte pour resoudre les humeurs
 252  Chapitre CXLVI. Le moyen d'amollir toutes duretez
 253  Chapitre CXLVII. Pour endurcir toute mollesse
 254  Chapitre CXLVIII. Pour reioindre et agglutiner. Chapitre CXLIX. Pour mondifier ou nettoyer toute playe
 255  Chapitre CL. Des remedes repercussifs. Chapitre CLI. Des compositions caustiques
 256  Chapitre CLII. Pour toute sorte de blesseure qui arrive au Cheval
 257  
 258  Chapitre CLIII. La maniere de faire la poudre de miel et de chaux
 259  Chapitre CLIV. Maniere de lever les veines, et à quoy cela est bon
 260  
 261  Chapitre CLV. Des cauteres, boutons de feu, de leurs genres et usages
 262  Chapitre CLVI. Du cautere actuel
 263  
 264  
 265  
 266  Chapitre CLVII. Du cautere potentiel
 267  Chapitre CLVIII. Du seton et de son usage
 268  
 269  
 270  
 271  Chapitre CLIX. Maniere de chastrer les Chevaux ou Poulains
 272  Chapitre CLX. De la maniere de couper la queuë aux Chevaux
 273  
 274  Chapitre CLXI. Pour faire une estoile blanche sur quelque partie du Cheval
 275  
 276  
 277  Chapitre CLXII. Maniere de faire une estoile noire
 278  Chapitre CLXIII. Pour faire une estoile rouge au front du Cheval. Chapitre CLXIV. Le moyen de faire venir le poil promptement fort espois et bien long
 279  
 280  Chapitre CLXV. Pour rendre le poil fin et poly. Chapitre CLXVI. Le moyen d'oster le poil de quelque partie du Cheval
 281  Chapitre CLXVII. La maniere de renverser le Cheval
 282  Chapitre CLXVIII. Pour connoistre l'age d'un Cheval
 283  
 284  Chapitre CLXIX. Pour faire qu'un cheval vieil paroisse jeune
 285  Chapitre CLXX. Pour empescher que le Cheval ne hennisse, soit estant seul, soit courant avec d'autres Chevaux. Chapitre CLXXI. Pour rendre le Cheval vif à l'esperon
 286  Chapitre CLXXII. Pour faire marcher un Cheval retif, ou qui est lassé
 287  Chapitre CLXXIII. Pour faire qu'un Cheval suive son Maistre, et qu'il le découvre et le reconnoisse parmy la foule. Fin de la seconde Partie
 [sans numérotation]  Nouveau traité du haras, qui enseigne le moyen d'elever de tres-beaux Poulains, & la maniere de les dresser, comme aussi de gouverner les estalons & les Iuments Poulinieres, tant durant qu'apres la portée. Troisiesme partie
 291  Premiere partie, de toutes les dispositions des choses requises pour avoir de beaux & de bons Poulains. Chapitre premier. Des choses necessaires pour dresser un haras, et de la maniere d'eslever des bons Poulains
 292  
 293  Chapitre II. Quelles qualitez doivent avoir les Cavales pour porter de beaux et bons Poulains
 294  
 295  Chapitre III. A quel age on doit faire courir les Cavalles
 296  
 297  Chapitre IV. Quelles qualitez doit avoir l'estalon pour estre parfait, et quelles sont les choses qui le rendent defectueux et inutile
 298  
 299  
 300  Chapitre V. De quel aage on doit prendre l'Estalon, et combien de temps il doit servir au Haras
 301  Chapitre VI. Du temps que les Cavalles doivent estre couvertes, et quand il faut leur donner l'Estalon
 302  Chapitre VII. A combien de Cavalles peut fournir un Estalon, et à quoy on le peut reconnoistre propre à la generation
 303  Chapitre VIII. Comment il faut nourrir l'Estalon, tant avant que durant la conjonction
 304  
 305  Chapitre IX. Comment il faut donner l'Estalon aux Cavalles, et de la copulation qui se fait à la main
 306  
 307  
 308  Chapitre X. De la copulation qui se fait dans la campagne, et en pleine liberté
 309  
 310  Chapitre XI. De la copulation libre en apparence, et toutefois contrainte
 311  Chapitre XII. De l'imagination des Cavalles, et comment elles peuvent faire leurs Poulains de tel poil qu'on les voudra
 312  
 313  Chapitre XIII. Des causes de la sterilité tant des Estalons que des Cavalles
 314  
 315  Chapitre XIV. Par quels moyens on peut rendre feconds les Estalons et les Cavalles steriles
 316  
 317  
 318  
 319  Chapitre XV. Comment on peut reconnoistre que les Cavalles sont pleines
 320  Chapitre XVI. Pourquoy il ne faut pas faire que les Cavalles de merite portent souvent, ni emp
 321  
 322  
 323  Seconde partie. Du soin qu'on doit avoir pour le gouvernement des Estalons, des Cavalles, & de tout le Haras apres la copulation. Chapitre premier. Du traitement qu'on doit faire à l'Estalon, apres qu'il est descendu de dessus la Cavalle
 324  
 325  Chapitre II. Comment il faut gouverner l'Estalon, qu'on ne veut pas employer à courir la Cavalle durant toute l'année
 326  
 327  
 328  Chapitre III. Comment il faut remettre au foin les Estalons, et autres Chevaux qui sont à l'herbe
 329  
 330  Chapitre IV. Des pustules qui s'engendrent et degenerent en ulceres sur la verge de l'Estalon, et des remedes convenables à sa guerison
 331  Chapitre V. Comment il faut gouverner les Cavalles pleines iusques à ce qu'elles ayent pouliné
 332  
 333  Chapitre VI. Des causes qui font avorter les Cavalles
 334  Chapitre VII. Comment il faut empescher les Cavalles d'avorter, et de les garantir de la mort lors que cét accident arrive
 335  
 336  
 337  Chapitre VIII. Pour faire vuider les Cavalles pleines
 338  Chapitre IX. De la matrice des Cavalles
 339  Chapitre X. Des parties de la matrice et de leurs proprietez
 340  
 341  Chapitre XI. Des vaisseaux spermatiques de la Cavalle
 342  Chapitre XII. Des veines et des arteres inferieures de la matrice, et de la nature des Cavalles
 343  
 344  Chapitre XIII. Des membranes qui environnent le Poulain dans la matrice
 345  Chapitre XIV. De la situation du Poulain estant dans le ventre de la Cavalle
 346  
 347  Chapitre XV. De l'union des vaisseaux proches du coeur du Poulain, pour son entretien dans la matrice de sa mere
 348  
 349  Chapitre XVI. De la difficulté du part des Cavalles
 350  
 351  
 352  Chapitre XVII. Comment il faut remedier à la cheute de la matrice de la Cavalle
 353  Chapitre XVIII. Des remedes convenables aux Poulins asthmatiques ou poussifs
 354  
 355  Chapitre XIX. Des moyens de remedier au mal que le Poulain reçoit de l'abondance ou de la corruption de sa mere
 356  Chapitre XX. Des causes du flux de sang qui arrive aux Poulains, et des moyens de l'arrester
 357  Chapitre XXI. Comment il faut secourir les Cavalles et les Poulains picquez des serpens
 358  Chapitre XXII. Comment on doit traiter les Poulains en la campagne iusqu'à l'âge de trois ans
 359  
 360  Chapitre XXIII. Le moyen d'eslever les Poulines depuis deux ans iusques à quatre ans, qui est le temps qu'on les abandonne aux Estalons
 361  Chapitre XXIV. Comment il faut reduire et gouverner les Poulains dans l'escurie
 362  
 363  
 364  Fin
 365  La nature et qualité particuliere des medicaments, desquels est fait mention en cet ouvrage, et qui sont icy descrits par ordre de l'Alphabet
 366  
 367  
 368  
 369  
 370  
 371  
 372  
 373  
 374  
 375  
 376  
 377  
 378  
 379  
 380  Remarques touchant les simples medicaments
 381  Le moyen de decouvrir les ruses des marchands de Chevaux. Chapitre premier. L'adresse des marchands à choisir les Chevaux qu'ils achetent, et leur subtilité à couvrir les defauts qu'ils ont
 382  
 383  
 384  
 385  Chapitre II. Le moyen de decouvrir et prevenir les tromperies des Marchands de Chevaux
 386  
 387  
 388  
 389  
 390  Chapitre III. Traité des emboucheures les plus en usage
 391  
 392  
 393  
 394  Chapitre I. La maniere de bien ferrer toutes sortes de Chevaux, et comme on doit fabriquer, les fers et les appliquer
 [sans numérotation]  Planche sur les différents fers à cheval
Image :
 395  Chapitre II. De la difference des pieds de plusieurs Chevaux, et du temperamment de la corne
 396  
 397  Chapitre III. Comment on doit parer les pieds sans defauts, et particulierement les pieds de devant. Chapitre IV. Comment on doit ferrer les pieds de devant et les pieds sans defauts
 398  
 399  Chapitre V. Comment il faut parer les pieds defectueux, chacun selon ses defauts et premierement
 400  Chapitre VI. Comment on doit ferrer un pied large. Chapitre VII. Comment il faut parer le pied rude et cassant
 401  Chapitre VIII. Comment on le doit ferrer. Chapitre IX. Comment il faut parer le pied trop long
 402  Chapitre X. Comment on le doit ferrer. Chapitre XI. Pour parer un pied tortu et inégale d'assiette
 403  Chapitre XII. Pour ferrer les talons estrois. Chapitre XIII. Comment on doit parer, et ferrer les pieds de derriere
 404  Chapitre XIV. Comment on doit ferrer un pied de derriere duquel le sabot se trouve defectueux, ou dont les quartiers sont gauches. Chapitre XV. Comment il faut ferrer les Chevaux qui sont sujets à s'entrecouper
 405  Chapitre XVI. Pour bien parer et ferrer les Chevaux qui sont encastelez
 406  Chapitre XVII. Des fers a crampons, anneaux, à-vis, ourlets, et à patin
 407  Chapitre XVIII. Des fers a anneaux
 408  Chapitre XIX. Des fers a ourlets ou a rebords
 409  Chapitre XX. Des fers a vis et a iointures. Chapitre XXI. Du fer a patin
 410  Chapitre XXII. Comment on peut tenir humide les pieds d'un Cheval sans qu'il sorte de l'Escurie
 411  Fin
 [sans numérotation]  Explication des figures des instruments propres aux Mareschaux
 [sans numérotation]  
Image : Figures des Instruments necessaire, desquels les Mareschaux se servent pour la cure des Chevaux
 [sans numérotation]  Explication de la figure du frontispice
 [sans numérotation]  Extraict du Privilege du Roy

Afin d'éviter les soumissions automatisées, veuillez recopier le code ci-contre :