L. 171.  >
À Charles Spon, le 2 avril 1649

Monsieur, [a][1]

Voilà trois feuilles de papier que je vous envoie, par lesquelles vous apprendrez le train de nos affaires passées. Je vous enverrai la quatrième dès que je saurai que vous avez reçu ces trois premières. [1] La quatrième sera la conclusion de la guerre et l’exécution de la paix, [2] laquelle a été ici aujourd’hui proclamée et publiée à son de trompe. [2] Je vous ai, il n’y a que deux heures, écrit une lettre par une autre voie. Je souhaite fort que vous puissiez recevoir l’une et l’autre, et suis de tout mon cœur, monsieur votre très humble et obéissant serviteur. Nosti manum, nosti hominem[3]

On dit que la reine [3] fera bientôt un voyage à Tours [4] et par delà. Je pense qu’elle accepte ces promenades afin de n’avoir pas occasion de revenir sitôt ici. [4]

De Paris, ce vendredi saint, 2d d’avril 1649, à neuf heures du soir.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Charles Spon à Guy Patin, le 2 avril 1649.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0171
(Consulté le 19.06.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.