À Charles Spon, le 16 novembre 1649

Note [26]

Gabriel Hardouin de Saint-Jacques l’aîné (v. note [15], lettre 54), mort en 1645, avait été doyen de la Faculté de médecine de Paris de novembre 1620 à novembre 1622. Entre avril et octobre 1623, les Comment. F.M.P. (tome xii, fos 25 vo‑33 ro) font plusieurs allusions au procès qui opposa alors les pharmaciens à la Faculté ; il y est en effet question du « rôle des médicaments » dont parlait ici Guy Patin (qui n’est pas le Codex de 1638), mais je n’en ai pas retrouvé la trace imprimée.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 16 novembre 1649, note 26.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0207&cln=26
(Consulté le 06.02.2023)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.