À Charles Spon, le 30 janvier 1652

Note [37]

Henri Chabot, seigneur de Sainte-Aulaye (1616-1655), avait épousé en 1645 Marguerite, duchesse de Rohan, seule survivante des neuf enfants du duc Henri de Rohan (v. note [16], lettre 34) et de Marguerite de Béthune, fille de Sully ; ce qui lui avait valu de devenir duc de Rohan en 1648. Rohan-Chabot avait été l’antagoniste du duc de Vendôme pour la présidence des états de Bretagne à Nantes en 1651 (v. note [31], lettre 280). Malgré le soutien du parlement de Rennes, il avait été chassé sur ordre du roi par le maréchal de La Meilleraye, ce qui l’avait fait passer dans le camp de Condé et se retirer dans son gouvernement d’Angers.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 30 janvier 1652, note 37.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0280&cln=37
(Consulté le 02.04.2020)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.