À Charles Spon, le 10 mai 1652

Note [1]

Ceux-là voyaient juste : v. note [22], lettre 285.

La destination de la cour était un sujet de préoccupation politique majeure car son enjeu était la poursuite immédiate ou non de la guerre civile près de Paris.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 mai 1652, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0286&cln=1

(Consulté le 04/03/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.