À Charles Spon, le 22 février 1656

Note [25]

« Quand, de son armée gétique, Charles {a} ravage les plaines sarmates, {c} a rompu leur alliance et ébranle leurs royaumes, au point que la piété et la foi ancestrale {c} sont bannies de ces contrées, et le monde gémit pour la religion opprimée, voilà que Christine, sa propre cousine, qui a rendu les armes à un autre tyran farouche, s’en est allée triomphante et pleine de vénération vers le palais de Pierre. {d} Ô Rome ! tu t’émerveilles désormais les triomphes barbares et, en bon pasteur, tu te réjouis de la brebis que tu viens de trouver. Et Rome ! tu exultes exagérément de vains triomphes, toi qui gagnes une brebis, mais en perdant le troupeau. » {e}


  1. Getico [gétique] est une variante attestée de Gothico [gothique] : Charles x Gustave, cousin et successeur de la reine Christine, portait le titre de roi des Suédois, des Goths et des Vandales (Rex Suecorum, Gothorum ac Vandalorum).

  2. Les anciens Sarmates peuplaient l’Ukraine (v. note [7], lettre latine 83) : leurs plaines désignent ici la Pologne.

  3. Catholique.

  4. Le Saint-Siège.

  5. Les Mémoires concernant Christine de Suède… (Amsterdam et Leipzig, 1751, v. note [2], lettre 290), tome premier, page 516, citent cette épigramme et y ajoutent en note ces quelques vers bien plus crus :

    « Si le grand Gustave eût vécu,
    Il se serait fait lécher le cul
    Par ce maroufle. {a}
    Étrange révolution !
    Sa fille, par dévotion,
    Lui baise la pantoufle. »

    1. Le pape Alexandre vii qualifié de « maroufle », c’est-à-dire d’homme « gros de corps et grossier d’esprit » (Furetière).


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Charles Spon, le 22 février 1656, note 25.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0433&cln=25
(Consulté le 13.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.