À Claude II Belin, le 7 novembre 1659

Note [5]

« Beatus Rhenanus, qui avait été son secrétaire et a été fait chanoine de Besançon sur sa recommandation, a écrit sa vie ; il est même grandement loué par Zuerius Boxhorn dans sa Hollande, page 285 ». Ces deux ouvrages sont :

Dans le chapitre que le second consacre à Rotterdam (pages 281‑287), l’éloge d’Érasme, Magnus Desiderius Erasmus Roterodamus, occupe un peu plus de deux pages, avec cette mention (page 285) :

Nemini eruditorum epitaphia plura scripta sunt, quam isti. Vitam eius Beatus Rhenanus, scriptorum syllabus, Conradus Coclenius et Hadrianus Barlandus, vorsa illa, hic prorsa oratione, consignarunt.

[On n’a écrit plus d’épitaphes à aucun savant qu’à lui. Beatus Rhenanus, Conrad Goclenius {a} Adrian Barlandus {b} ont consigné sa vie, en prose ou en vers, et un catalogue de ses écrits].


  1. Philologue, professeur à Louvain (1485-1539) et ami d’Érasme.

  2. 1486-1538.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Claude II Belin, le 7 novembre 1659, note 5.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0584&cln=5
(Consulté le 27.10.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.