À André Falconet, le 13 juin 1664

Note [4]

V. note [1], lettre 784, pour la venue du cardinal de Retz à Paris ; Olivier Le Fèvre d’Ormesson (Journal, tome ii, page 155) :

« Après le dîner, je fus avec mon père saluer le cardinal de Retz, logé à l’hôtel de Retz près les Capucins. {a} Nous y trouvâmes beaucoup de monde. Il est fort gaillard, faisant de grandes civilités, ayant le visage bon, les cheveux fort gris. Il doit partir demain pour aller à Saint-Denis, {a} y demeurer un jour et retourner à Commercy, ne voulant pas séjourner ici afin de ne point donner de jalousie, évitant même de voir beaucoup de monde. »


  1. Rue Saint-Honoré à hauteur de l’actuelle place Vendôme.

  2. V. note [27], lettre 166.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 13 juin 1664, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0785&cln=4

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.