À André Falconet, le 19 mars 1669

Note [9]

« dehors dans les ténèbres », Matthieu, 8:12, paroles de Jésus sur l’accès au Royaume de Dieu :

filii autem regni ejicientur in tenebras exteriores : ibi erit fletus et stridor dentium.

[tandis que les fils seront jetés dehors, dans les ténèbres : là seront les pleurs et les grincements de dents].

Le jésuite allemand Johann Eberhard (Juan Everardo) Nithard (Falkenstein 1607-Rome 1681) était non seulement le confesseur, mais aussi le ministre de Marie-Anne d’Autriche, qui régnait sur l’Espagne aux côtés de son fils Charle ii, malingre et âgé de quatre ans. Le populaire et ambitieux don Juan d’Autriche (v. note [26], lettre 487), bâtard de Philipe iv, menait une guerre sans relâche à la régente pour prendre les affaires en mains. Le P. Nithard avait été forcé de quitter Madrid le 25 février pour gagner Rome en qualité d’ambassadeur extraordinaire d’Espagne. Il reçut le chapeau de cardinal en 1672.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 mars 1669, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0953&cln=9

(Consulté le 24/06/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.