À Johannes Antonides Vander Linden, le 23 juillet 1655

Note [12]

V. note [8], lettre 122, pour la sentence de la Faculté de médecine de Paris contre l’antimoine, le 30 juillet 1566, confirmée par un décret du Parlement.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 23 juillet 1655, note 12.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1071&cln=12

(Consulté le 18/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.