Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine

Note [8]

Mathurin Lafontaine : « reçu maître apothicaire en 1623, fut garde en 1649, 1650 et 1651. Cet apothicaire-épicier, dont le véritable nom était Coucou, l’avait troqué pour celui de Lafontaine. Bien qu’il ait toujours signé “ Mathurin Lafontaine ”, il a pris la particule sur son portrait dans l’inscription suivante, Mathurinus de La Fontaine, Pharmacopœorum Præfectus annis 1649, 1650, 1651. Ætatis 66 [garde des pharmaciens en 1649, 1650, 1651. En son âge de 66 ans] » (Centenaire de l’École supérieure de pharmacie de l’Université de Paris…, Paris, 1904, page 381, notice 24).

V. note [4], lettre 770, pour Jacques Tartarin (et sa banqueroute de 1664).

Les convocations adressées aux deux corporations qui devaient faire tous les ans allégeance à la Faculté de médecine de Paris sont ainsi transcrites dans les Comment. F.M.P. (préambules du tome xiv) :


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine, note 8.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=8
(Consulté le 13.08.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.