Gens du roi, parquet
On appelle les Gens du roi ou le parquet, les avocats et procureurs généraux dans les cours (ou compagnies) souveraines (à Paris, le Parlement, la Cour des aides, la Chambre des comptes, le Grand Conseil et la Cour des monnaies), ou simplement avocats ou procureurs du roi dans les sièges inférieurs (Furetière). Le Parquet est le lieu du palais où MM. les Gens du roi donnent audience (Richelet). C’est plus tard devenu, comme à présent, l’espace qui est enfermé par les sièges des juges et par le barreau où sont les avocats (Académie). Les Gens du roi étaient chargés auprès du Parlement des intérêts du souverain, et parfois désignés du nom de Parquet, d’après le local où ils se réunissaient ; c’étaient le procureur général, son substitut et les deux avocats généraux (Bertière).