L. latine 406.  >
À Sebastian Scheffer,
le 26 août 1666

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 209 ro | LAT | IMG]

Au très distingué M. Sebastian Scheffer, docteur en médecine, à Francfort.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Voici longtemps que je n’ai eu de vos nouvelles. Comment vous portez-vous, que faites-vous, que nous préparez-vous ? Sebastian Switzer [2] et Öchs [3] sont venus ici, mais sans m’apporter de lettre venant de vous. Comment la nouvelle édition de Caspar Hofmann avance-t-elle ? [4] Quand donc viendront les Officinalia Medicamenta et les traités manuscrits de Humoribus, etc.[5] ainsi que cette dixième partie de votre graveur ? [1] Je voudrais que vous saluiez de ma part M. Lotich, [6] ainsi que les deux Horst. [7][8] Comment vont votre femme et votre petit garçon ? [9] Que Dieu les bénisse tous deux. Nous n’avons ici rien de nouveau en librairie, hormis les Epistolæ Doringii[10] qu’on a ajoutées à la nouvelle édition du Sennertus[2][11] On prépare ici des livres historiques sur les affaires françaises, qui paraîtront l’an prochain. Portez-vous bien et écrivez-moi.

De Paris, le 26e d’août 1666.

Vôtre, etc.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 26 août 1666

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1440

(Consulté le 24.10.2019)