L. latine 411.  >
À Johann Georg Volckamer,
le 6 novembre 1666

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 210 ro | LAT | IMG]

À M. Volckamer. [a][1]

Comme je m’apprêtais à cacheter ma lettre, voici que j’en reçois une autre de vous, et j’y réponds brièvement. L’Aristénète ne se trouve pas à vendre ; s’il s’en présente un, je vous l’achèterai aussitôt. [2] J’enverrai pour vous deux exemplaires de l’Hortus medicus à Lyon, [3][4] chez notre ami le très distingué M. Spon, [5] comme je ferai dorénavant pour tout ce que vous voudrez de moi. J’approuve et vante votre Antidotarium, il me semble vraiment excellent et digne d’être préféré aux autres. [1][6][7] Nos libraires [Ms BIU Santé 2007, fo 210 vo | LAT | IMG] sont fort transis et ne publient presque rien d’autre que quelques comédies françaises ; [8] voici trois ans que deux tomes de l’Histoire de nos rois, par M. de Mézeray, [9] gémissent lentement sous la presse. Il est parvenu au début d’Henri iv et est aujourd’hui arrêté autour de l’an 1595, sa mauvaise santé tenace l’empêchant d’avancer. Je vous préviendrai si ce grand ouvrage parvient à son terme. [2] Depuis quelques années, beaucoup de libelles sont publiés sur nos affaires en Hollande ; [10] mais par décret du roi et par l’intercession de moines [11][12] et d’autres gens, il est interdit de les faire venir ici ; [3] il vous est néanmoins facile de vous les faire venir de là-bas. On nous rapporte ici d’étonnantes misères sur l’incendie de Londres. [13] Toutes choses sont douteuses sur l’état des affaires en Europe ; mais vous ne douterez jamais de moi, s’il vous plaît, ni de mon affection pour vous. Portez-vous bien, très distingué Monsieur, et continuez de m’aimer.

De Paris, ce 6e de novembre 1666.

Vôtre de tout cœur, G.P.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 6 novembre 1666

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1445

(Consulté le 19.10.2019)