À Claude II Belin, le 3 mars 1636
Note [1]

Avec Tibère et ses ambassadeurs, Guy Patin, radoteur à ses heures, resservait ici à Claude ii Belin son couplet de condoléances pour le deuil de sa première épouse, deux ans auparavant (v. note [3], lettre 17). Leur enfant mort, mentionné ici, n’a pas été identifié. Un précédent deuil familial, dont l’objet précis n’est pas connu, a été signalé juste un an auparavant (lettre du 3 mars 1635, v. note [1], lettre 21).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 3 mars 1636. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0027&cln=1

(Consulté le 19.09.2020)

Licence Creative Commons