À Charles Spon, le 20 août 1649, note 1.
Note [1]

Lens, ville espagnole d’Artois (Pas-de-Calais), sur la Deûle, entre Arras et Lille, devint française en 1659 par le traité de Westphalie. L’armée du Grand Condé, alors duc d’Enghien, y avait remporté une éclatante victoire sur les Espagnols le 20 août 1648. V. note [7], lettre 160, pour le Te Deum qui célébra ce succès militaire, l’arrestation des conseillers Broussel et Blancmesnil, et les barricades qui hérissèrent Paris jusqu’à leur libération.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 août 1649, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0193&cln=1

(Consulté le 24/04/2024)

Licence Creative Commons