À Charles Spon, le 24 avril 1657
Note [1]

Pérou : « nom d’une province de l’Amérique riche en or et en argent ; il est passé en usage dans la langue en cette phrase : c’est un Pérou, en parlant d’une affaire fort lucrative où il y a à faire des gains inconnus » (Furetière). Le Pérou avait été conquis pour le compte de la Couronne d’Espagne en 1535 par Francisco Pizarro. Cette vice-royauté coloniale était immense, bien plus vaste que l’actuel État du Pérou : elle occupait près des trois quarts du continent sud-américain.

L’avant-dernier mot de la phrase, en, désigne la Hollande.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 avril 1657. Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0478&cln=1

(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons