À Marten Schoock, le 7 juillet 1663, note 1.
Note [1]

V. note [4], lettre latine 202, pour le fils aîné de Marten Schoock, étudiant en droit prénommé Abraham.

Son frère cadet, Jacobus Schoock, né à Deventer en 1645 ou 1646, avait étudié les arts et la philosophie à Groningue et mourut en 1677 (Kwartierstaat Lapikás Generatie 13, consulté le 4 mars 2021). La suite de la lettre laisse entendre qu’il aurait pu venir étudier la théologie et la philosophie à la Sorbonne.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Marten Schoock, le 7 juillet 1663, note 1.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1283&cln=1

(Consulté le 30/05/2024)

Licence Creative Commons