À Christiaen Utenbogard, le 10 juillet 1662
Note [4]

V. note [3], lettre 723, pour le livre de Marten Schoock « sur la Fermentation » (Groningue, 1663).

Du mariage (en 1639) de Schoock et de sa première épouse, Angelica van Merck, étaient nés une fille et sept fils. Les deux aînés alors en vie se prénommaient Abraham (né vers 1639) et Jacobus (né en 1646). Il s’agissait ici d’Abraham, qui étudiait le droit.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 10 juillet 1662. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1235&cln=4

(Consulté le 19.09.2020)

Licence Creative Commons