Du manuscrit au texte moderne : choix éditoriaux
Note [1]

Les notes identifiées par un numéro forment notre apparat critique : elles fournissent la traduction d’un fragment latin avec sa source (le cas échéant), la définition d’un mot, un commentaire explicatif du texte, la référence d’un ouvrage cité, un renvoi à une autre note, etc. Ce qui suit est un exemple de commentaire.

Programme : « billet ou mémoire qu’on affiche, qu’on donne à la main, qui invite à quelque harangue ou cérémonie de Collège et qui en contient à peu près le sujet, ou ce qui est nécessaire pour l’entendre » (Furetière).

Il s’agissait d’une annonce pour recruter un professeur de l’Université de médecine de Montpellier. Dulieu rapporte (page 154) qu’un arrêt du Conseil du roi, le 23 mars 1657, avait annulé les provisions de professeur obtenues sans dispute par Matthieu Chastelain sur la démission de Siméon Courtaud, son beau-père, en ordonnant l’exécution des statuts et règlements, et que toute chaire vacante fût mise à la dispute.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Du manuscrit au texte moderne : choix éditoriaux . Note 1

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=7006&cln=1

(Consulté le 21.01.2021)

Licence Creative Commons