À André Falconet, le 18 mars 1661
Note [10]

Sous la présidence de Werner Rolfinck :

  • Disputatio Medica inauguralis continens Decaden quæstionum medicarum illustrium… [Disputation médicale inaugurale contenant une Décade de brillantes thèses médicales…] (Iéna, Steinmann, 1640, in‑4o de quatre feuilles, contenant dix thèses disputées par Johann Georg Walther, natif de Bohême, le 10 avril de la même année),

    1. An Evacuationes consuetæ, Venæsectio præsertim et scarificatio absq. damno possint intermitti ? [La phlébotomie, principalement, et la scarification peuvent elles sans dommage suspendre les évacuations menstruelles ?] ;

    2. An ad quosdam morbos curandos tuto liceat febrem arte excitare ? [Est-il permis de susciter artificiellement la fièvre pour soigner sans danger certaines maladies ?] ;

    3. An Lac Sulphuris Hecticis utile sit ? [Le lait de soufre est-il utile chez les hectiques ?] ;

    4. Quæ sit miræ et inconsuetæ nonnullorum voracitis causa ? [Quelle est la cause de l’étonante et inhabituelle boulimie de certaines personnes ?] ;

    5. An Corde vulnerato homo aliquandiu vivere possit ? [L’homme peut-il parfois survivre à une plaie du cœur ?] ;

    6. Quo tempore Pilulæ ad caput purgandum sumendæ ? [À quel moment dit-on prescrire des pilules pour purger la tête ?] ;

    7. An vini potus vini noxam tollat ? [Boire du vin supprimerait-il l’incommodité qu’il a provoquée ?] ;

    8. An liceat sanitatis causa semel in mense inebriari ? [Au nom de la bonne santé, est-il permis de s’enivrer une fois par mois ?] ;

    9. An cibi insalubres ægris avide appetentibus concedendi ? [Faut-il tolérer que les malades aient un appétit immodéré pour les aliments insalubres ?] ;

    10. Quæ sit causa saltationis à Tarantulis morsorum ? [Quelle est la cause de l’envie de danser chez ceux qui sont mordus par les tarentules ?] ;

  • Dissertationes chimicæ sex, de tartaro, sulphure, margaritis, perfectis metallis duobus auro et argento, antimonio, et imperfectis metallis duris duobus, ferro et cupro [Six Thèses chimiques sur le tartre (vitriolé), le soufre, les perles, les deux métaux parfaits que sont l’or et l’argent, l’antimoine et les deux métaux durs imparfaits que sont le fer et le cuivre] (Iéna, Krebs, 1660, in‑4o de cinq feuilles, thèses disputées par six candidats différents ; ouvrage dédié à Johann Georg Volckamer).

V. notes [28], lettre 662, pour les « Œuvres [médicales] complètes » de Gregor ii Horst et [10], lettre 568, pour les « Questions médico-légales » de Paolo Zacchias (Lyon, 1661).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 18 mars 1661. Note 10

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0683&cln=10

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons