À Charles Spon, le 18 avril 1664, note 10.
Note [10]

La cour s’établit à Fontainebleau le 16 mai. Le 3 juillet, Louis xiv y reçut le cardinal Flavio Chigi, neveu et légat du pape Alexandre vii (v. note [1], lettre 735), arrivé incognito (Levantal). La paix qu’on confirmait était le traité de Pise (7 février 1664) qui mettait fin au différend entre la France et Rome pour l’affaire des gardes corses.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 18 avril 1664, note 10.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0776&cln=10

(Consulté le 15/06/2024)

Licence Creative Commons