À Charles Spon, le 20 mars 1649
Note [107]

Jean-Antoine ii Huguetan (Lyon 1615-Paris 1681) était le dernier des 11 enfants (quatre fils et sept filles) de Jean-Antoine i (v. note [6], lettre 70), libraire-imprimeur à Lyon. Il prenait alors la succession de son père. Quelques mois plus tard, il s’associa avec Marc-Antoine Ravaud (Lyon 1623-ibid. 1666), fils de Pierre Ravaud (v. note [9], lettre 97).

En 1661, Marc-Antoine allait épouser Suzanne Seignoret, fille de Suzanne Seignoret-Huguetan, sœur de Jean-Antoine ii. Tous deux calvinistes, Huguetan et Ravaud exercèrent conjointement de juillet 1649 à 1666, à l’enseigne de La Sphère, rue Mercière à Lyon, sous la devise Universitas rerum et pulvis in manu Iehova [La totalité des choses, mais poussière dans la main de Jéhova]. À partir de 1671, Huguetan travailla avec Guillaume Barbier. Il fut l’un des membres de la Societas bibliopolarum [Société des libraires] de Lyon. Charles Spon habitait à quelques pas de la librairie Huguetan et Ravaud, qui figurait parmi ses fournisseurs principaux de livres et entretint de ce fait d’étroites relations avec Guy Patin à Paris. Le fils de Jean-Antoine ii, Jean-Antoine iii (1647-1750), quitta Lyon après la révocation de l’édit de Nantes et alla établir une librairie en Hollande (Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649. Note 107

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=107

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons