À Charles Spon, le 6 septembre 1652
Note [11]

Bouillon est aujourd’hui une ville des Ardennes belges (province de Luxembourg), située à une quinzaine de kilomètres au nord-est de Sedan.

Le vent (ou du moins la stratégie) semblait en effet changer à la cour (Journal de la Fronde, volume ii, fo 130 ro, Paris, 13 août 1652) :

« Le 8, le Parlement de Pontoise enregistra une déclaration qui révoque celle qui avait été faite contre MM. les princes de Condé et de Conti, et contre Mme de Longueville, et a donné une amnistie générale de tout le passé. Ce même Parlement y devait hier faire ses remontrances contre le cardinal Mazarin qui promet de partir vendredi prochain, {a} après s’être justifié, pour aller achever le traité avec le duc de Lorraine, dont il dit que toutes les conditions sont réglées, et que ce duc lui doit donner retraite dans son pays, quoiqu’on croie plutôt qu’il ira à Metz. » {b}


  1. Le 16 août.

  2. Mazarin avait le gouvernement de Metz avec quelques abbayes et espérait en obtenir le siège épiscopal.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 6 septembre 1652. Note 11

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0293&cln=11

(Consulté le 17.04.2021)

Licence Creative Commons