À Charles Spon, le 20 mars 1649
Note [117]

Sir Thomas Fairfax lord of Cameron (1612-1671), général anglais de famille presbytérienne (calviniste), avait d’abord combattu aux côtés du roi Charles ier pendant les deux Bishops’ wars contre les Écossais (1639-1640, v. note [11], lettre 45), puis s’était rangé du côté du Parlement contre la Couronne à partir de 1642, pour combattre vaillamment durant la première (1642-1646) puis la seconde guerre civile (depuis 1647).

Le Parlement l’avait placé en 1645 à la tête de la New Model Army qu’il menait de victoire en victoire contre les troupes de Charles ier. Sa cruauté à l’encontre des généraux royalistes vaincus à l’issue du siège de Colchester (juin-août 1648) avait toutefois terni sa réputation. Lassé d’être pris pour le bras armé d’un parlement implacable, il refusa de siéger au procès qui prononça la condamnation à mort du roi et se retira dans ses terres en 1650. Après la mort de Cromwell en 1659, il fut avec Monck l’un des artisans de la restauration de la royauté.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649. Note 117

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=117

(Consulté le 08.07.2020)

Licence Creative Commons