À Charles Spon, le 31 décembre 1652
Note [12]

Jupiter avait épousé Mètis, déesse dont les lumières étaient supérieures à celles de tous les autres dieux et de tous les hommes. Ayant appris par l’oracle qu’elle était enceinte d’un fils qui deviendrait le souverain de l’Univers, Jupiter dévora la mère et son enfant. Après quoi, se sentant un grand mal de tête, il eut recours à Vulcain qui, d’un coup de hache, lui fendit la tête. De son cerveau sortit Minerve, déesse de la sagesse, de la guerre, des sciences et des arts, tout armée et dans un âge qui lui permit de secourir son père dans la guerre des géants où elle se distingua beaucoup (Fr. Noël). Ce fut Bacchus qui sortit de la cuisse de Jupiter (v. note [23], lettre 260).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 31 décembre 1652. Note 12

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0300&cln=12

(Consulté le 02.12.2022)

Licence Creative Commons