À André Falconet, le 6 mai 1669
Note [12]

« c’est le gage d’une nature épuisée et défaillante. »

Jean Boucherat, seigneur de Piédefer, avait été reçu maître de la Chambre des comptes en 1618. Son fils Louis, maître des requêtes, a été précédemment mentionné (v. note [6], lettre 655). Popoff (no 684) et Guy Patin ont signalé sa mort en 1671 (à l’âge de 96 ans, v. note [6], lettre 1001).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 6 mai 1669. Note 12

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0957&cln=12

(Consulté le 18.09.2021)

Licence Creative Commons