À André Falconet, le 15 décembre 1670, note 12.
Note [12]

Après avoir pris Meaux le 2 mai 1422, Henri v, roi d’Angleterre (v. note [4], lettre 980), décéda à Vincennes le 31 août suivant, victime d’une dysenterie qu’il aurait contractée lors de ce siège. Ce trépas inopiné le privait de la Couronne de France dont il aurait dû hériter de son beau-père, Charles vi, mort deux mois après lui. Certains ne manquèrent pas d’attribuer au poison ce dénouement heureux pour le trône de France.

V. note [16], lettre 925, pour Jeanne d’Arc, la Pucelle d’Orléans.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 15 décembre 1670, note 12.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0997&cln=12

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons