À Charles Spon, le 2 mars 1643
Note [13]

« au chapitre sur François ii [roi de France (1559-1560)] » :

« Antoine du Plessis de Richelieu, vulgairement appelé le moine parce qu’il en avait fait autrefois la profession ; mais depuis, ayant renoncé à son vœu, il s’était abandonné à la licence et à la débauche. » {a}


  1. V. note [2], lettre 961, pour un extrait plus long de l’Histoire de mon temps de Jacques-Auguste i de Thou, père de François-Auguste, au sujet d’Antoine du Plessis de Richelieu, grand-oncle du cardinal.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 2 mars 1643. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0077&cln=13

(Consulté le 20.11.2019)

Licence Creative Commons