À André Falconet, le 2 septembre 1661
Note [13]

Philippe d’Orléans était allé le samedi 27 août devant la Cour des aides

« Pour y dire, de bonne foi
Que c’est l’intention du roi
De faire à l’État sacrifice
De maint surnuméraire office.
Icelle Cour, à son aspect,
Montrant un visible respect,
A fait à cet aimable prince
Un accueil qui n’était pas mince,
Et prouvé ses affections
Par de grandes soumissions »

(Loret, Muse historique, livre xii, lettres xxxiv, du samedi 27 août1661, vers 235‑244).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 2 septembre 1661. Note 13

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0711&cln=13

(Consulté le 30.09.2020)

Licence Creative Commons