À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 14.
Note [14]

Les Œuvres chirurgicales de Jérôme Fabrice d’Aquapendente [v. note [10], lettre 86], divisées en deux parties, dont l’une contient le pentateuque chirurgical, l’autre, toutes les opérations manuelles qui se pratiquent sur le corps humain. Le tout fidèlement traduit de latin en français, en faveur des vrais amateurs de chirurgie (Lyon, Pierre Ravaud, 1643, in‑8o ; rééditions en 1658, 1666, 1674) sont la traduction (sans nom du traducteur) des Opera chirurgica in duos partes divisa [Œuvre chirurgicale divisée en deux parties] (Padoue, 1617, in‑fo).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 14.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0113&cln=14

(Consulté le 21/07/2024)

Licence Creative Commons