De Charles Spon, le 21 novembre 1656
Note [14]

Roland Merlet (v. note [6], lettre 450), fils de Jean Merlet (docteur régent en 1614), avait été élu doyen le 4 novembre 1656, et le demeura deux années. Il avait été reçu bachelier en avril 1640, puis licencié et docteur régent en 1642 (Baron). Charles Spon (docteur de Montpellier en 1632) ne pouvait avoir été son camarade sur les bancs de la Faculté de médecine de Paris en 1627-1628 (ce qui justifiait la jolie suscription de Mon cher patron, dont il parait Guy Patin, docteur régent en 1627). Spon confondait Roland Merlet avec un de ses cousins (v. note [28], lettre 458).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 21 novembre 1656. Note 14

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9003&cln=14

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons