À Hugues II de Salins, le 25 novembre 1655
Note [16]

Gabriel Fallope (Fallopius, Gabriele Falloppio ; Modène 1523-Padoue 1562) étudia la médecine d’abord à Ferrare, puis à Padoue sous André Vésale. Il renonça au canonicat de la cathédrale de Modène qui ne lui aurait pas permis de se livrer à la dissection. Il fit de nombreux voyages en France et en Italie, professa l’anatomie à Ferrare et à Pise, et fut enfin choisi par le Sénat vénitien pour remplir à Padoue la chaire d’anatomie et de chirurgie que le grand Vésale avait illustrée. Le gouvernement s’intéressait tellement aux recherches anatomiques de Fallope qu’on alla, dit-on, jusqu’à livrer à ses dissections des criminels vivants. On lui doit des découvertes importantes, comme celle des trompes utérines auxquelles son nom est resté attaché. Le premier, Fallope décrivit exactement les os du fœtus, l’organe de l’ouïe, les appareils sécréteurs de la bile, etc. (G.D.U. xixe s.).

Les Gabrielis Fallopii Mutinensis, Physici ac Chrirugi præclarissimi ; in Felicissimo Gymnasio Patavino olim Rem Anatomicam et Chirurgicam admirabili cum laude profitentis, Opera omnia… [Œuvres complètes de Gabriel Fallope, natif de Modène, très célèbre médecin et chirurgien, qui a jadis professé l’anatomie et la chirurgie en la très heureuse Faculté de Padoue avec la plus haute louange…] sont divisées en trois volumes :

  1. In unum congesta, et in Medicinæ studiosorum gratiam excusa : volumen tam excellens, tantaque doctrina refertum, ut omnes, qui eiusmodi scriptis sese applicuerint, in morbis et dignoscendis et curandis non parvam gloriam adepturi sint. Omnia multo accuratius nunc denuo edita, et præter Indicem capitum in limine positum, altero Indice alphabetico adaucta. Cui nunc demum accessit Tomus secundus cum suo peculiari titulo, duplicique Indice cum capitum, tum aliarum rerum maxime notabilium miro modo locupletatus,

    [Réunies en un seul ensemble et imprimées pour le profit de ceux qui étudient la médecine : volume si excellent et rempli de tant de science que tous ceux qui se seront appliqués à ce qui y est écrit n’auront pas acquis peu de gloire dans le diagnostic et le traitement des maladies. Le tout est réédité avec très grand soin et, à l’index des chapitres mis au début, en a été ajouté un autre, alphabétique. S’y adjoint désormais un second tome mervilleusement enrichi, et pourvu de son propre titre et d’un double index, tant des chapitres que des faits les plus notables] ; {a}

  2. Tomus secundus. Opera et studio Iohan. Petri Maphæi D. Chirurgiæ Tarvisini, ad autoris eiusdem gloriam, voluminis integritatem, Studiosorum usum atque universi terrarum orbis Medicorum utilitatem quam maximam nunc primum in lucem editus, cum suis marginalibus copiosissime ampliatus, ac gemino Indice, quorum prior, qui præfationem immediate subsequitur, omnes ordine tractatus et singula eorum capita, alter vero in fine operis res quasvis notatu dignas summa diligentia collectas continet,

    [Tome second. Par l’ouvrage et le travail de Iohannes Petrus Maphæus, docteur en chirurgie natif du Trévisan, pour la gloire du dit auteur, pour l’intégrité du volume, pour l’usage de ceux qui étudient et l’utilité des médecins du monde entier, d’autant plus grande qu’il est mis au jour pour la première fois, très copieusement enrichi de ses propres notes marginales, et de deux index, dont le premier, qui suit immédiatement la préface, contient la suite de tous les traités et de chacun de leurs chapitres, et le second, à la fin de l’ouvrage, toutes les matières dignes de remarque, recueillies avec la plus grande diligence] ; {b}

  3. Appendix… [Appendice…]. {c}


    1. Francfort, héritiers d’Andreas Wechelus, Claud. Marnius et Io. Aubrius, 1600, in‑fo de 778 pages.

    2. ibid. et id 1600, in‑fo de 344 pages.

    3. ibid. et id 1606, in‑fo de 98 pages.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 25 novembre 1655. Note 16

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0427&cln=16

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons