À Charles Spon, le 1er août 1656
Note [16]

Le Devoir général de l’homme en toutes conditions, envers Dieu, le roi, le public, son prochain et soi-même : de sa vie, de sa mort, corporelle, spirituelle, temporelle, éternelle. Divisé en six livres. par Charles Chappuzeau, {a} avocat au Conseil privé du roi. {b}


  1. Charles Chappuzeau (1564-1641), père de Samuel, est aussi auteur d’un Traité des diverses Jurisdictions de France : des Évocations ; Règlement de juges ; procès de partage ; Privilèges de juridiction ; Requêtes civiles ; Propositions d’erreur ; Récusations ; Contrariété, et cassation d’arrêts ; Péremption d’instances ; Et fins de non-recevoir… (Paris, Gesselein et Thiboult, 1618, petit in‑fo de 126 pages, pour la première de plusieurs éditions.

  2. Paris, sans nom, « Se vend au bout de la rue de Bétizy, à la fleur de lys », 1617, in‑8o de 371 pages, dédié au roi.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er août 1656. Note 16

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0442&cln=16

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons