De Charles Spon, le 5 mars 1658, note 16.
Note [16]

V. note [10], lettre 485, pour les Opera de Jean Varanda (Lyon, 1658). Celles de Thomas Lieber Éraste n’étaient encore qu’un projet de Guy Patin (et le restèrent).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 5 mars 1658, note 16.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9033&cln=16

(Consulté le 15/06/2024)

Licence Creative Commons