À Johannes Antonides Vander Linden, le 23 juillet 1655
Note [17]

Isagogæ breves perlucidæ ac uberrimæ in anatomiam humani corporis a communi medicorum academia usitatam, a Carpo, in almo Bononiensi Gymnasio ordinariam chirurgiæ docente, ad suorum scholasticorum preces in lucem datæ [Brèves, transparentes et très riches Introductions à l’anatomie du corps humain, en usage à l’Université publique des médecins, par Carpi, professeur ordinaire de chirurgie en la salutaire École de Bologne, mises en lumière sur les prières de ses étudiants] (Bologne, Benedictus Hector, 1523, in‑4o) est l’ouvrage que désirait Johannes Antonides Vander Linden ; mais Guy Patin lui en offrait une édition plus ancienne, Commentaria cum amplissimis additionibus super Anatomia Mundini una cum textu ejusdem in pristinum et verum nitorem redacto [Commentaires sur l’Anatomie de Mondini avec de très importantes additions, en même temps que son texte restauré dans son éclat primitif et véritable] (Bologne, Hieronymus de Benedictis, 1521, in‑4o).

Jacopo Berengario da Carpi (ville du Modénais où il était né), docteur en médecine de Bologne (mort en 1550), enseigna l’anatomie et la chirurgie à Pavie et à Bologne.

Mondini (Mundinus), professeur de médecine à Bologne, mort en 1326, est le premier anatomiste occidental à avoir pratiqué la dissection du corps humain (sur deux femmes, en 1306 et 1315) et à avoir consigné ses observations dans un manuscrit, intitulé Anatomia, dont la première édition a paru à Pavie en 1478.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 23 juillet 1655. Note 17

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1071&cln=17

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons