Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit
Note [17]

La famille Bourgneuf de Cussé (ou Cucé) a donné plusieurs premiers présidents au parlement de Bretagne, dont René, reçu en 1570, et son fils Jean, en 1597.

Le Borboniana ne cite pas Claude Faucon de Ris (1536-1601), bien qu’il soit nécessaire de le connaître pour bien suivre le récit : fils d’Alexandre i (v. supra note [16]) et père d’Alexandre ii, Claude Faucon fut nommé conseiller au Parlement de Paris en 1568, puis président de la première des Enquêtes en 1587. En même temps qu’il entrait dans cette dernière charge, il fut aussi nommé premier président de Rennes (de 1587 à 1597) ; mais il confia « par commission » cette présidence à son fils Alexandre ii (qui était alors conseiller en ce parlement), pour assurer l’intérim entre René et son fils Jean.

Ce Jean de Bourgneuf de Cussé avait précédemment été reçu conseiller au Parlement de Paris en 1583, puis maître des requêtes en 1587 (Popoff, no 713), et fut premier président du parlement de Bretagne jusqu’à sa mort en 1636. Sans doute l’avait-on jugé trop jeune pour occuper un si haut office en 1587.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit. Note 17

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8211&cln=17

(Consulté le 26.06.2022)

Licence Creative Commons