À Charles Spon, le 28 janvier 1653
Note [18]

Journal de la Fronde (volume ii, fos 190 vo et 191 ro, 3 janvier 1653) :

« Les dernières lettres de Champagne portent que le comte de Grandpré {a} avait défait une bonne partie de la garnison de Rethel, ce qui a obligé de l’aller assiéger au lieu de Sainte-Menehould. L’on prépare au Louvre un appartement pour les trois nièces du cardinal Mazarin, lequel on attend ici dans peu de jours ; ce que plusieurs ne croient pas. » {b}


  1. Lieutenant de Turenne, v. note [26], lettre 216.

  2. Rethel demeura entre les mains des condéens.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 janvier 1653. Note 18

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0301&cln=18

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons