Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Triades du Borboniana manuscrit
Note [18]

Triades 28‑29.

  1. L’auteur de cette triade (Guy Patin) y condamne nettement l’athéisme (libertinage érudit), en le mettant dans le même sac que la dépravation (libertinage des mœurs, cause de vérole) et que le crime punissable de mort.

  2. « À moi la vengeance, c’est moi qui rétribuerai » : reprise du Deutéronome (32:35) par saint Paul (Épître aux Hébreux, 10:30).
Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Triades du Borboniana manuscrit. Note 18

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8212&cln=18

(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons