À Charles Spon, le 8 mai 1648, note 19.
Note [19]

Le traité de Claude i Saumaise Des Années climatériques (v. note [27], lettre 146, avec la première lettre de la préface) est un in‑8o, dont chaque feuille donnait 8 feuillets imprimés recto verso soit 16 pages. Guy Patin était un peu au-dessous du compte avec ses 64 feuilles (824 pages), puisque le livre compte 844 pages sans compter l’index.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 mai 1648, note 19.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0155&cln=19

(Consulté le 21/04/2024)

Licence Creative Commons