Annexe : Préface de la première édition des Lettres (1683) et ses auteurs, note 19.
Note [19]

Le littérateur Noël Argonne, dit Monsieur de Moncade ou de Vigneul‑Marville, a été avocat puis moine chartreux, sous le nom de dom Bonaventure d’Argonne. Né à Paris en 1634 ou 1640, il est mort en 1704 à la chartreuse de Bourbon-lès-Gaillon (dite aussi d’Aubevoye), en Normandie. Auteur de plusieurs ouvrages de morale et de piété, il aurait contribué aux anonymes Sentiments critiques sur les Caractères de Monsieur de La Bruyère (Paris, Michel Brunet, 1701, in‑12).

Les Mélanges d’histoire et de littérature (cinq parutions entre 1699 et 1740) sont le seul ouvrage qu’il ait publié sous le nom de M. de Vigneul-Marville. J’y ai puisé des citations pour enrichir quelques notes de notre édition. Outre le portrait littéraire que je leur ai emprunté, transcrit ci-après, ces Mélanges contiennent quelques anecdotes sur Guy Patin, mais rien ne permet de croire que les deux hommes se soient intimement connus.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Préface de la première édition des Lettres (1683) et ses auteurs, note 19.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8036&cln=19

(Consulté le 21/06/2024)

Licence Creative Commons